Skip to main content

MONACO : YCM – 40ème Primo Cup – Trophée UBS et IVè…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MONACO : YCM – 40ème Primo Cup – Trophée UBS et IVème Acte des Monaco Sportsboat Winter Series (7-10 mars)

Dimanche 10 mars 2024. Avec des conditions engagées oscillant de 8 à 18 nœuds, la 40e Primo Cup – Trophée UBS était aussi intense qu’haletante pour les 400 concurrents et 10 nations en lice.

J/70, Smeralda 888, Longtze Premier ou encore Cape 31 ont attiré les regards sur la maîtrise du jeu en mer. Salués par S.A.S. le Prince Albert II à l’occasion de la cérémonie d’ouverture, les coureurs ont pu découvrir le très convoité Trophée Perpétuel. Réalisé par la maison Buccellati, celui-ci affiche le nom de 32 régatiers, vainqueurs de l’épreuve dans les séries les plus représentées au cours des quatre dernières décennies.

Lancée en 1985 à l’initiative du Prince Albert II qui venait d’accepter la présidence du Yacht Club de Monaco, cette épreuve s’est imposée comme le rendez-vous international en ouverture de saison et bénéfice de partenaires fidèles à l’instar de l’équipementier Slam, de UBS et de la mairie de Monaco. Le rendez-vous n’a cessé d’attirer les plus grands noms de la voile tels que Jean Le Cam, Michel Desjoyeaux, Franck Cammas, John Kostecki, Grant Dalton, Enrico Chieffi, Flavio Favini, Marcus Hutchinson, Will Ryan (…). « On y a croisé des champions confirmés, marins du Vendée Globe, du Tour de France à la Voile, des Figaristes, des régatiers de la Coupe de l’America… » évoque Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M. « Avec 4 400 bateaux classés, 1 100 départs donnés, 200 jours de navigation, 20 500 régatiers et 44 séries, l’évènement fait office de référence. » Parmi les séries phares, des noms tels que les SB 20, JOD 35, Star, Dragon, Etchells, Selection, J/24, Surprise (…) ont également marqué l’épreuve de leur empreinte.

Les Monégasques empochent la mise sur deux séries

En J/70, série largement représentée avec une cinquantaine de bateaux, les Monégasques confirment leur domination avec la victoire de Giangiacomo Serena di Lapigio (G-Spot) qui remporte une deuxième fois l’épreuve au terme de 4 manches. En Corinthien, Cesare Gabasio (TinnJ70) se hisse à la deuxième place derrière les Suisses de Jerry. Les hommes de Canard à l’Orange menés par Achille Onorato du Y.C.M. auront également retrouvé l’ivresse du succès en Smeralda 888. La série détient par ailleurs le record de participation avec 31 éditions au compteur.

La passion du haut-niveau se transmet également de génération en génération comme en témoigne la présence de Roman Lampert (11 ans), Ludovica Bonelli (14 ans), Louis Pompée (9 ans) et Joséphine Dobbelaere (10 ans), jeunes pousses de la Section Sportive du Y.C.M. « Habitués à des lignes de départs en Optimist avec 90 bateaux, ils étaient sereins et sans complexe » évoque Margaux Meslin, leur coach qui naviguait avec eux à bord du J/70 Team Optimist. « Je les ai vus gagner des départs au comité à côté de pointures, ou encore en plein surf, sous spi, le sourire aux lèvres. C’était une expérience fantastique » poursuit-elle.

Longtze Premier : triomphe suisse en perspective

En Longtze Premier, les Allemands de Wetfeet lorgnaient la première place mais c’était sans compter sur les ambitions des Suisses de Shensu qui viennent confirmer les attentes, savourant leur victoire avec 3 points d’avance. Majoritaire dans cette série, la Suisse complète le podium avec la troisième place de QI. A noter que ces monotypes avaient choisi l’épreuve monégasque pour tremplin et participaient cette année à leur 13e édition.

Cape 31, le petit nouveau

La Primo Cup-Trophée UBS fait la part belle aux classes émergentes. Cette année, ce fut au tour des Cape 31 (monotype de 10 mètres) de goûter au plan d’eau monégasque pour la première fois. Conceptualisé par Lord Irvine Laidlaw, régatier aguerri, dessiné par Mark Mills et construit au Cap en Afrique du Sud, le Cape 31 est optimisé pour les performances au près et au large dans la brise, tout en conservant ses capacités dans l’air plus léger. Dans cette série, Robin Follin (Give me Five) s’impose devant Guido Miani (Squirt) et Loïc Pompée (Bellini), tous deux du Y.C.M. qui se classent respectivement 4e et 5e.

L’innovation sur tous les ponts

Dans le cadre de la démarche collective « Monaco Capital of Advanced Yachting », le plan d’eau monégasque est devenu un laboratoire d’innovations, ouvrant la voie au développement de nouvelles technologies et l’expérimentation de concepts en mer. Prototypes de bouées dynamiques équipées de moteurs électriques, préservant ainsi les fonds marins en évitant le mouillage traditionnel ; mise en place de parcours avec deux marques sous le vent adaptées aux différentes séries favorisant la fluidité des courses ; départs enchaînés ; jury international sur l’eau… sont autant de nouveautés testées lors de la Primo Cup depuis sa création. Cette 40e édition a également permis de dévoiler Junda KII, une nouvelle série mettant l’accent sur la durabilité avec l’utilisation de matériaux recyclés notamment pour les voiles. « Conçu à Monaco et pensé pour un équipage de seulement deux personnes, Junda KII procure l’avantage de ne pas avoir à gérer un équipage trop nombreux » commente Ludovico Fassitelli, membre du Y.C.M. et à l’initiative du projet. Le vainqueur 2019 de la Primo Cup en J/70 revient sur la technologie présente à bord avec un instrument qui établit un réseau GPS entre les bateaux sur la ligne de départ pour que le jury voit immédiatement lesquels franchissent la ligne au bon moment. « Cela évite tous les problèmes liés au « rappel général », qui se produisent lorsque trop de bateaux franchissent la ligne trop tôt. »

Monaco Sportsboat Winter Series : trio gagnant

A noter qu’en marge de cette 40e édition, était organisé le quatrième et dernier acte des Monaco Sportsboat Winter Series, une série de régates disputées entre novembre et mars. Pour cette 11e édition, 18 manches ont été disputées. Coup double pour le Monégasque Giangiacomo Serena di Lapigio (G-Spot) qui remporte sans grande surprise le classement final avec 33 points d’avance devant un autre sociétaire du Y.C.M. Pierrik Devic (Raph Seven Yacht) et Lorenzo Bortolotti (Black Swan) également du Club. En Corinthien, les couleurs du Y.C.M. flottent sur les deux premières marches du podium avec la victoire de Cesare Gabasio (TinnJ70) suivi de Matteo Scandolera (Irruenza). Le Suisse Lorenz Kausche (Rhubarbe) complète le haut du tableau.

Le Y.C.M. encourage la voile compétitive tout au long de l’année grâce notamment au concours de la Flotte des Commissaires, force vive qui contribue avec professionnalisme à l’organisation de tous les évènements du Club. Les concurrents se donnent d’ores et déjà rendez-vous l’année prochaine pour une nouvelle saison de monotypie haute en couleur.

Le Y.C.M. donne désormais rendez-vous aux acteurs du yachting les 21 et 22 mars à l’occasion de la prochaine Monaco Ocean Week durant laquelle le Club organise une journée dédiée au yachting (21 mars) avec le 13e Symposium Environnemental-A Day of Exploration organisé en collaboration avec The Explorers Club de New York, suivi de la cérémonie des YCM Explorer Awards « La Belle Classe Superyacht ». En parallèle se tiendra le deuxième Monaco Smart Yacht Rendezvous (21 et 22 mars).

Palmarès 2024 (Résultats complets : https://yacht-club-monaco.mc/evenements/primo-cup-trophee-ubs/ ) :

J/70 :

1er: Giangiacomo Serena di Lapigio (G-Spot) – MON – 5 points

2e: Thomas Studer (Jerry) – SUI – 30 points

3e: Graeme Peterson (Moonlight II) – MON – 34 points

J/70 Corinthien :

1er: Thomas Studer (Jerry) –SUI – 30 points

2e: Cesare Gabasio (TinnJ70) – MON – 34 points

3e: William Twomey (Wildcard) – IRL – 41 points

Smeralda 888 :

1er: Achille Onorato (Canard à l’Orange) –MON – 7 points

2e : Giovanni Lombardi Stronati (Django) – MON – 13 points

3e : Paolo Rotelli (Black Star) – MON – 17 points

Longtze Premier :

1er: Jamo Wieland (Shensu) –SUI – 7 points

2e: Eckhard Kaller (Wetfeet) – GER – 10 points

3e: Franck Beat (QI) – SUI – 12 points

Cape 31 :

1er: Robin Follin (Give me Five) – FRA – 9 points

2e: Michael Wilson (Shotgunn) – IOM – 9 points

3e : Pascal Feryn (Solano II) – FRA – 12 points