Skip to main content

MARTIGNY : Exposition Albert Anker et l’enfance à l…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARTIGNY : Exposition Albert Anker et l’enfance à la Fondation Pierre Gianadda

Il est le peintre de la Suisse tranquille, des enfants sages et des vieillards assoupis au coin du feu.

Albert Anker a dépeint un temps révolu, celui des dernières heures paisibles du XIXᵉ siècle, comme nul autre avant lui. Décrire la fureur des champs de bataille à l’instar de ses contemporains ne l’intéresse guère, ce père exemplaire durement éprouvé dans sa chair et dans son sang par la perte de deux de ses enfants aime les gestes simples, la vie paysanne, la quiétude des campagnes et par-dessus tout l’âge tendre.

Seuls ou accompagnés de leurs amis, dans leur intimité, avec leurs grands-parents, au bras de leur mère ou alités dans leur lit, les petits traversent l’œuvre d’Albert Anker de part en part. Parmi les 135 tableaux d’enfants présentés, la Fondation Pierre Gianadda nous dévoile ici quelques-uns de ses plus beaux exemples : des vues extérieures prises sur le chemin de l’école et des scènes d’intérieur absolument charmantes à l’image de ce portrait de famille où l’on perçoit un grand-père tenant sur ses genoux un nouveau-né emmailloté dans un linge, avec à ses côtés une petite fille posant un baiser délicat sur le front du bébé. Dans cette exposition, tout n’est que douceur, tendresse et innocence comme devrait l’être chaque enfance.

FONDATION PIERRE GIANADDA – SUISSE
Jusqu’au 30 juin 2024
59 rue du Forum, 1 920 Martigny

SOURCE : Arts in the City.