Skip to main content

MARSEILLE : Un partenariat avec Microsoft en région Sud

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Un partenariat avec Microsoft en région Sud

François de CANSON, Vice-Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge du développement économique, de l’attractivité, du tourisme et de la prévention des risques majeurs, a représenté Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à l’inauguration du stand de la Région Sud au Salon Vivatech.

Il était aux côtés d’Isabelle CAMPAGNOLA-SAVON, Conseillère régionale, Présidente Commission Entreprises – Artisanat et commerce – Economie sociale et solidaire – Economie circulaire, de Françoise BRUNETEAU, Conseillère régionale, Présidente Commission Transition numérique des entreprises et des territoires, Aménagement, Economie numérique, de Yannick CHENEVARD, Député du Var, de Bruno BONNEL, Secrétaire général pour l’Investissement France 2030, de Jeannick BRISSWALTER, Président de l’Université Côte d’Azur et d’Alan FERBACH, Président, Directeur général et co-fondateur de Videtics.

A cette occasion, ils ont signé le panneau « Aujourd’hui nait une communauté IA en Région Sud » avec Audrey BRUN-RABUEL, Directrice générale de risingSud, Véronique SAUBOT, Directrice générale de Simplon ainsi que les startups présentes et les partenaires.

RÉGION SUD

TERRE D’IA

L’intelligence artificielle (IA) est là, de partout dans notre quotidien et se diffuse à une vitesse exponentielle. Consciente de ce potentiel immense, la Région Sud s’est dotée d’une stratégie ambitieuse pour en faire un levier de croissance économique et d’innovation sociale.

PARTENARIAT MICROSOFT – « EN RÉGION SUD, L’IA AGIT POUR LE BIEN PUBLIC ».

L’IA arrive dans l’administration de la Région Sud !

OBJECTIF : rendre nos services plus rapides, plus efficaces et plus accessibles pour tous. Le 12 avril dernier, la Région Sud a signé une convention de partenariat avec Microsoft pour lancer des actions innovantes dans l’administration publique régionale et une mise en réseau avec les entreprises du territoire.

COMMENT ?

→ En utilisant l’intelligence artificielle (IA) pour automatiser les tâches répétitives et chronophages.

→ 10 cas d’usages seront testés dans l’administration dans les prochaines semaines afin de simplifier la gestion administrative, améliorer la qualité du service à l’usager et faciliter le travail des agents:

 – Un logiciel qui scanne et traite automatiquement les pièces justificatives pour les demandes de subvention. – Un chatbot «Allo Région» pour répondre aux questions des usagers en temps réel.

– Un logiciel qui rédige des comptes rendus de réunion. Ils s’appuieront notamment sur les solutions Azure OpenAI Service et Copilot pour Microsoft 365.

POURQUOI ?

 → Pour gagner du temps et se concentrer sur les tâches à valeur ajoutée.

→ Pour améliorer la qualité du service rendu aux usagers.