Skip to main content

MARSEILLE : Rapport sur la gestion de l’Association…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
12 Fév 2024

Partager :

MARSEILLE : Rapport sur la gestion de l’Association Festival International de Jazz des Cinq Continents

La Chambre Régionale des comptes PACA rend son rapport sur la gestion de l’Association Festival International de Jazz des Cinq Continents à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Le festival international de jazz de Marseille des cinq continents a été créé en 1999 sous la forme associative.

La chambre observe que l’élargissement du champ des activités du festival ne s’est pas accompagné d’un renforcement de la structuration interne de l’association. Les règles de gouvernance sont insuffisamment formalisées et l’implication variable du conseil d’administration dans les décisions structurantes ne garantit pas un niveau satisfaisant de démocratie interne.

Les outils de pilotage de l’association, notamment financiers, ne sont pas à la hauteur des enjeux que représente un budget proche de 2,5 millions d’euros en 2021.

Une meilleure structuration de la fonction financière est d’autant plus indispensable que le festival repose sur un modèle économique fragile. La modicité des tarifs et des jauges, conjuguée à une politique d’invitation sans cadre et particulièrement généreuse, contraignent les recettes de billetterie. L’association est par conséquent fortement dépendante de la sphère publique, qui lui apporte plus de la moitié de ses ressources en 2021.

Outre les carences en matière de pilotage, l’insuffisante structuration de la gestion interne conduit l’association à commettre des erreurs de gestion, notamment en matière de gestion des ressources humaines.

Enfin, l’association est invitée à sécuriser au plan juridique ses relations avec les collectivités territoriales, dont certaines relèvent de la commande publique.

 

Le lien vous permettant d’accéder à ce rapport :