Skip to main content

MARSEILLE : Les TOXIDAYS, le congrès dédié aux risques ch…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
18 Mar 2024

Partager :

MARSEILLE : Les TOXIDAYS, le congrès dédié aux risques chimiques en entreprise

Organisée par l’association TOXILIST, avec le soutien du GIMS qui est membre de l’association, la deuxième édition des Journées Nationales de Toxicologie appliquée en Santé au Travail se tient à Marseille les 20 et 21 mars prochains.

Plus de 400 personnes, – scientifiques, experts en toxicologie des produits chimiques, universitaires en toxicologie industrielle – se réunissent pour évoquer les problématiques et les solutions d’accompagnement des entreprises dans leur évaluation des risques chimiques.

PRÉVENTION SANTÉ AU TRAVAIL

20 et 21 mars 2024

MARSEILLE ACUEILLE LES « TOXIDAYS », LE CONGRÈS DÉDIÉ AUX RISQUES CHIMIQUES EN ENTREPRISES

Avancées et pratiques en toxicologie : LES TOXIDAYS unissent les experts de la France entière

Le congrès les TOXIDAYS est un évènement destiné à l’ensemble des professionnels engagés dans le suivi et la prévention des risques liés aux agents chimiques en entreprises.  Après une première édition à Lille en 2022, c’est au tour de Marseille d’être la ville d’accueil de ce congrès national.

Actualités en toxicologie fondamentale et en santé au travail, évolutions réglementaires sur le risque chimique, connaissances pratiques…. les nombreux thèmes abordés de manière concrète à travers les conférences de l’événement, permettront aux participants d’approfondir leur compréhension du risque chimique et de découvrir les dernières avancées en matière de toxicologie. Ce rendez-vous, basé sur le partage d’expériences, les échanges sur les bonnes pratiques, la mutualisation des compétences et des savoirs, consolide le réseau TOXILIST. Les TOXIDAYS permettent de réunir et de mobiliser tous les acteurs et les experts en toxicologie de la santé au travail en France (Rennes, Lille, Strasbourg, Grenoble, Bordeaux, Marseille, Paris), les universitaires, l’État (Direction générale du travail) et les services de prévention et de santé au travail.

Un objectif central : renforcer et dynamiser les pratiques de prévention santé en entreprises

Les problématiques de santé publique font partie intégrante du quotidien des entreprises. Les risques chimiques, omniprésents dans tous les secteurs d’activité, peuvent entraîner des répercussions immédiates, telles que des allergies ou des intoxications aiguës, ainsi que des conséquences différées comme des cancers ou des leucémies. L’exemple des perturbateurs endocriniens, largement médiatisés pour leurs dangers dans certains produits cosmétiques, est évocateur. Ce cas met en lumière l’aspect de santé publique, mais il est essentiel de rappeler que les salariés des entreprises manipulant ces produits sont les premiers exposés à ces substances toxiques. Les entreprises sont particulièrement concernées par le risque chimique. L’un des objectifs des TOXIDAYS est de rappeler que des experts se mobilisent pour informer, sensibiliser les services de prévention et de santé au travail, mener des actions pour faire bouger la culture de prévention en entreprise.

 Le GIMS, partie prenante de l’événement

Le GIMS accompagne les entreprises pour la mise en œuvre d’une politique d’évaluation, de prévention et de maîtrise des risques professionnels, le suivi individuel des salariés et des dirigeants, des actions pour prévenir la désinsertion professionnelle. Le GIMS fait partie des services fondateurs à l’origine de la création de l’association TOXILIST et est également membre actif de son conseil scientifique. Avec cette édition 2024 basée à Marseille, le GIMS fait partie naturellement du comité d’organisation de l’événement auquel il apporte son soutien opérationnel et ses conseils. L’association TOXILIST s’est en effet appuyée sur les équipes du GIMS et de son directeur général Humberto Miranda pour relayer l’événement, faire connaître et rayonner l’association dans la région et être le point relais pour valoriser les acteurs santé du territoire.

Au cours du programme riche et dense de ces journées, Laura DESPLAT, technicienne en prévention des risque chimiques du GIMS interviendra sur la thématique « Prévenir l’exposition aux cytostatiques dans les établissements de soin ».

Pour clôturer le congrès Humberto MIRANDA, Directeur Général du GIMS sera aux côtés de Damien VANDORPE, Président de l’Association TOXILIST, Directeur Général de Pôle Santé Travail Métropole Nord Lille.

A propos du Gims

Association Loi 1901 fondée en 1948 à l’initiative des employeurs, le GIMS  met depuis plus de 70 ans son expertise en prévention et santé au travail au service de toutes les entreprises des Bouches-du-Rhône quelle que soit leur taille, en prêtant une attention particulière aux petites entreprises, aux artisans qui sont, plus que les autres, vulnérables aux changements causés par l’évolution rapide du monde du travail.
Les évolutions continues et les réformes en santé au travail de ces dernières décennies ont permis au GIMS de démontrer ses capacités d’anticipation et d’innovation pour répondre au mieux aux besoins de ses adhérents et de leurs salariés, garantissant une expertise qui est un gage de réussite pour toute l’entreprise. Depuis sa création, le Gims n’a cessé de s’agrandir et compte désormais 10 centres médicaux, répartis sur les Bouches du Rhône. Aujourd’hui, ce sont plus de 18 000 entreprises qui sont adhérentes, ce qui représente 180 000 salariés suivis par 200 collaborateurs du GIMS.

 A propos de l’association TOXILIST

Créée en 2019, l’association TOXILIST regroupe des professionnels en santé au travail dont l’objectif est d’assurer le suivi et la surveillance de la santé des travailleurs et de promouvoir des actions de prévention dans le domaine du risque chimique, via notamment la mise à disposition de l’application TOXILIST. Cette association a pour objet de regrouper, de gérer et de promouvoir des bases de données toxicologiques collaboratives et partagées en Santé au Travail, via notamment l’application TOXILIST. Il s’agit d’informer et d’outiller les services de prévention santé travail pour agir en prévention dans les entreprises. Elle réunit aujourd’hui 85 services de santé au travail en France qui assurent le suivi d’environ 10 millions de salariés (sur 17 millions de salariés en France ) au sein de près de 900 000 entreprises.