Skip to main content

MARSEILLE : Fin des liaisons aériennes d’Air France, le c…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Fin des liaisons aériennes d’Air France, le courrier d’Eric Ciotti cosigné par 18 parlementaires

Fin des liaisons aériennes d’Air France entre Paris et les aéroports de Marseille, Toulouse et Nice, le député Franck Allisio cosigne avec Éric Ciotti et 18 autres parlementaires une lettre à l’attention du Premier ministre.

Afin de dénoncer la fin des liaisons aériennes assurées par Air France entre l’aéroport de Paris Orly et les aéroports de Marseille, Nice et Toulouse, le député Rassemblement National des Bouches-du-Rhône Franck Allisio a cosigné, avec 18 autres parlementaires de tous bords politiques, une lettre destinée au Premier ministre, rédigée à l’initiative d’Éric Ciotti.

Alors que le temps de trajets moyens entre Paris et ces trois grandes villes justifie pleinement l’existence de liaisons aériennes, la fin annoncée pour 2026 des vols Air France sur ces lignes est un sujet d’inquiétude majeur pour les élus des territoires concernés.

A ce jour, l’annonce du transfert de ces liaisons à Transavia, filiale d’Air France, ne répond absolument pas à ces inquiétudes puisque la compagnie a refusé de s’engager sur un quelconque taux de maintien des vols actuels.

Ainsi, les signataires de ce courrier en appellent au Premier ministre afin que la concertation promise par l’ancien ministre des Transports, Clément Beaune, soit organisée.