Skip to main content

MARSEILLE : CES Las Vegas 2024 – Les objectifs de l…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
13 Jan 2024

Partager :

MARSEILLE : CES Las Vegas 2024 – Les objectifs de la Région Sud

Quand on travaille dans le domaine de l’innovation, le CES de Las Vegas est une vitrine technologique inégalable.

Cette année encore, la Région Sud accompagne 15 startups sur cet événement. Ce mardi 9 janvier, Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, a inauguré le stand de la Région au CES Las Vegas aux côtés de Bernard KLEYNHOFF, Président Commission développement économique et digital, industrie, export, attractivité, cyber sécurité, Président de risingSUD, aux côtés des startups régionales. Accompagnées et coachées par risingSUD, agence de développement économique de la Région Sud, les 15 startups exposantes sur le stand régional présentent actuellement leurs innovations.

  • Dont 7 startups innovantes au service des objectifs de développement durable et du Plan Climat de la Région

 – BIOMITECH : puits de carbone intelligents purifiant les particules d’air au sein des agglomérations,

– INVEO : reconquête des pollinisateurs et de la faune mobile en ville grâce à la création d’ecospots de biodiversité,

 – NIVOTECH : système intelligent de détection et d’alerte précoce de fuite de gaz toxiques émanant des installations de Pompes à Chaleur des bâtiments,

– TAMBA LABS : répulsif naturel, non toxique et 3,5 fois plus efficace que les meilleures références actuelles du marché,

 – ZORTH : plateforme de microscopie microfluidique assistée par intelligence artificielle,

– PESS Energy : conception et fabrication de groupe électrogènes zéro émission,

 – HELIO WATER : conception et fabrication de systèmes de production d’eau potable à partir d’énergies renouvelables.

Territoire d’innovation et d’excellence, la Région Sud voit naître chaque année plus d’une centaine de startups, du numérique à l’immunologie, des Bluetech aux Greentech, qui répondent à un besoin de transformation profonde et qui proposent des innovations pour lutter contre le réchauffement climatique et des solutions pour s’adapter.

  • 2 startups récompensées pour leur innovation

– AKIDAIA : sécurisation des sites isolés par solution d’identification offline : Innovation Award « Cybersécurité »,

– PULSE AUDITION : lunettes auditives pur améliorer la compréhension de la parole dans le bruit pour les malentendants : Lauréat French Tech « Health Tech »

« GreenTech, IA, Data, dans tous les secteurs, nos entreprises innovent pour faire face aux mutations de notre société et font rayonner Provence-Alpes-Côte d’Azur par leurs talents. La tech est porteuse de solutions notamment pour le climat, pour notre santé et notre qualité de vie : c’est l’une des raisons de notre présence dans ce congrès de dimension internationale, unique au monde. On part au lointain pour trouver des solutions pour le proche. A Las Vegas, nous montrons que notre Région sait prioriser les domaines d’excellence et donne les clés aux entrepreneurs pour se développer, croître et relever de nouveaux défis !», a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région ProvenceAlpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France.

La délégation régionale au CES

Dans un monde en complètes transitions tant sur le plan environnemental, sociétal, économique, la technologie et l’innovation sont des outils d’adaptation. Qu’il s’agisse de la préservation de l’environnement, de la santé, de la sécurité, de la protection des données personnelles et de la vie privée ou encore de la transition numérique et de l’intégration des nouvelles technologies à notre mode de vie, les défis sociétaux contemporains, aussi variés soient-ils, sont bien souvent liés entre eux. La technologie est un outil d’adaptation et d’avancées pour progresser vers des solutions durables et accessibles, afin d’améliorer la qualité de vie de tous.

La Région Sud fait le choix de valoriser les futures pépites technologiques de son territoire en ce qu’elles répondent aux grands enjeux de demain :

– Comment l’innovation peut répondre aux enjeux de qualité de l’air dans les villes, à la préservation de la biodiversité, à la gestion de l’eau dans une Région déjà confrontée à toutes ces problématiques.

– Comment l’innovation apporte des solutions aux enjeux de vieillissement de la population et d’inclusion ?

– Comment la technologie facilite nos modes de vie dans un monde déjà hyper connecté ?

– Dans un environnement hyper concurrentiel et en constante évolution, la Région Sud fait le choix d’accompagner ces entreprises pour une région plus attractive, connectée et internationalement reconnue pour sa stratégie d’innovation.  

La Région Sud à la pointe de la Tech au service des transitions

Territoire d’innovation et d’excellence, la région Sud voit naître chaque année plus d’une centaine de start-ups, du numérique à l’immunologie, des Bluetech aux Greentech. Les Greentech répondent à un besoin de transformation profonde, justifié par l’urgence écologique et climatique et accéléré par la mise en place de réglementations vertes. Les entreprises Greentech offrent des solutions innovantes et améliorent l’impact environnemental des entreprises ou des consommateurs.

En lien avec la « COP d’Avance », la Région continue de mobiliser ses entreprises sur ce salon car la technologie permet de répondre aux transitions de la société. Selon le Président de la Région, la technologie est au service des transitions que la société traverse, avec notamment la nécessaire adaptation au réchauffement climatique. L’intelligence artificielle / la technologie n’est pas seulement une suite de lignes de code et d’algorithmes complexes. Elle permet par exemple : → Une meilleure sécurisation des sites isolés, → Une optimisation de la consommation d’énergie et des réseaux électriques, → Une adaptation de l’utilisation d’eau en fonction des besoins du sol sur les terres agricoles. L’intelligence artificielle est comme un outil révolutionnaire au service de la «COP d’Avance» et du premier budget 100% Vert d’Europe porté ici en région Sud. 

Parmi les objectifs que s’est fixée la Région :

• Baisser de 28 % les gaz à effet de serre dans le secteur des transports régionaux, à 2026,

• Certifier 100 % des ports « Ports Propres actifs en biodiversité »,

• Préserver 70 % des milieux aquatiques en bon état écologique et faire de la région un territoire résilient aux risques naturels majeurs,

• Atteindre la neutralité carbone d’ici 2050,

• Multiplier par 5 l’actuelle production d’énergies renouvelables et produire 28 000 tonnes d’hydrogène vert grâce aux nouvelles installations (100 MW),

• Être autonome en 2030 pour la gestion des déchets, mettre l’économie circulaire au service des citoyens et créer un marché régional de matières premières secondaires de qualité,

• Consacrer 50 % du budget de l’économie à la lutte contre le changement climatique et aider 500 entreprises par an à s’engager dans la transition écologique.