Skip to main content

MARSEILLE : Au rendez-vous de l’hiver

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
10 Fév 2024

Partager :

MARSEILLE : Au rendez-vous de l’hiver

Après plusieurs épisodes de crues à l’automne 2023, dont un assez important début décembre, les lacs des retenues de Durance et Verdon ont débuté l’hiver bien remplis.

Nos ouvrages jouent actuellement pleinement leur rôle dans la production d’électricité pour répondre aux pointes de consommation hivernales en cette période de demande accrue en électricité. Cette production importante va donc entrainer dans les prochains mois une baisse graduelle de nos lacs jusqu’au printemps.

Flexibilité, stockage : l’hydroélectricité, un rôle essentiel dans l’équilibre et la sécurisation du réseau

L’énergie hydraulique est la première des énergies renouvelables. C’est une source d’énergie souple et très réactive : il ne faut que quelques minutes pour démarrer une centrale hydroélectrique. Grâce à cette réactivité, cette énergie permet d’apporter une réponse rapide aux brusques fluctuations de la demande en électricité. Elle joue un rôle essentiel en termes d’équilibre et de sécurisation du réseau électrique français.
En effet, les réservoirs d’eau des barrages représentent un stock d’électricité mobilisable au meilleur moment pour maintenir à chaque instant l’équilibre entre production et consommation d’électricité, mais aussi de stabiliser le système électrique en fréquence et en tension. L’hydroélectricité est la seule technologie de stockage de taille significative.

Une gestion prudente et rigoureuse des réservoirs de nos barrages

Les besoins en électricité font l’objet de prévisions et sont donc anticipés par EDF qui assure une gestion prudente et rigoureuse des réserves d’eau dans les retenues, pour disposer d’une capacité de production hydraulique aux moments les plus propices mais aussi répondre aux autres enjeux de l’eau : gestion des crues, eau potable, irrigation…
Afin d’anticiper, de planifier et d’optimiser sur le long terme les quantités d’eau disponibles dans, les centres hydro-météo d’EDF effectuent :
​​​​​​​des prévisions à court terme avec une surveillance accrue des phénomènes hydro-météorologiques (risque de crues).
des prévisions à moyen terme avec un bulletin météo à 14 jours : prévision des débits et des volumes d’eau.

Cet hiver encore, les équipes d’EDF sont mobilisées pour surveiller en continu les installations et assurer en temps réel l’approvisionnement en eau nécessaire, dans le respect des règles de sûreté hydraulique. L’hydroélectricité joue pleinement son rôle cet hiver pour répondre aux besoins du réseau électrique, lors des pics de consommation.

SOURCE : EDF HYDRO MÉDITERRANÉE