Skip to main content

LYON : CoSpirit muscle ses engagements RSE et décroche la…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

LYON : CoSpirit muscle ses engagements RSE et décroche la médaille d’or Ecovadis

Dans la continuité du travail initié en 2023, CoSpirit poursuit son cap vers une communication régénérative, avec pour objectif d’impacter positivement les individus et les territoires.

L’agence vient d’obtenir une médaille d’or Ecovadis, la plateforme de notation RSE qui fait référence sur le marché.

Une approche collaborative

Portée depuis 30 ans par le collectif, CoSpirit engage au maximum ses équipes autour de sa démarche RSE. Parmi les actions 2023-2024, on notera :

·         la formalisation de sa gouvernance RSE en créant un Comité de Pilotage RSE composé de membres de la Direction et de collaborateurs représentatifs des différentes BU du groupe ;

·         un programme d’onboarding RSE proposé à l’ensemble des collaborateur.rices souhaitant être sensibilisé.es et formé.es (Fresques du Climat, conférences tous les 15 jours, etc.) ;

·         la création d’un groupe de travail, les Ecoacteurs, constitués de collaborateur.rices formé.es pour devenir des champions RSE et porter cette démarche au sein des différents métiers de l’agence.

« La communication dans le bon sens »

La nouvelle signature de marque de CoSpirit – La communication dans le bon sens – traduit sa conviction profonde que le secteur des media et de la communication peut avoir un impact positif sur les individus et les territoires. Elle représente les nouveaux enjeux RSE auxquels l’entreprise doit répondre, son combat pour la relocalisation media, son approche méthodologique La France de [votre marque] et ses conseils ancrés dans le local qui créent des synergies fortes entre le media local et national, et le pragmatisme de ses équipes et offres qui allient expertises et innovations.

En 2023, son combat pour la relocalisation media s’intensifie à travers son engagement au sein de l’association Les Relocalisateurs qu’elle a co-cofondée en 2022 et dans laquelle des collaborateur.rices sont actifs.

De plus en plus investie dans la transition écologique, l’agence se positionne et innove sur les enjeux auxquels doit faire face le secteur de la publicité : expérimentation Oui Pub, mesure et diminution de l’impact environnemental des campagnes media, mesure et prise en compte croissante de l’efficacité publicitaire (attention, mémorisation…), etc.

Anticiper et accélérer sa transition

Bien qu’en-dessous des seuils d’éligibilité, l’agence a réalisé en 2023 son premier bilan carbone. De la même manière, pour se préparer à la directive CSRD, elle mènera en 2024 une analyse de double matérialité, en mesurant son impact sur la planète et l’humain d’une part et, d’autre part, l’impact du changement climatique sur son activité.

Enfin, puisque la transition écologique et environnementale ne se fait pas seul, CoSpirit Groupe intègre en 2024 le parcours CEC (Convention des Entreprises pour le Climat) Bassin Lyonnais. Représentée par Dorothée Caulier (Directrice générale de CoSpirit Media) et Olivier Delavoye (Président Délégué de CoSpirit Groupe), l’agence souhaite ainsi accélérer sa transition, prendre de la hauteur et se rapprocher d’une communauté d’entreprises engagées.

 « Cette année nous fêtons nos 30 ans ! Les anniversaires sont toujours des moments particuliers car ils offrent l’opportunité d’une prise de hauteur sur le temps passé et celui à venir. Je suis très fier de l’évolution de notre groupe : nous achevons 3 années passionnantes durant lesquelles nous avons défini notre nouveau cap ambitieux vers une communication régénérative. Cela nous guide au quotidien dans nos actions, conscients de notre responsabilité envers le secteur, nos clients, nos partenaires et nos collaborateurs. Plus que jamais nous devons nous montrer innovants, agiles et pragmatiques, remettre du sens dans nos métiers et nos actions. Et suivre notre conviction profonde que la communication publicitaire et media est un levier d’impact positif sur les individus et les territoires. Le chemin n’est pas terminé… nos équipes sont mobilisées pour accompagner ces (r)évolutions. »

Florian Grill, Président cofondateur de CoSpirit.

QUELQUES CHIFFRES CLES

·         95/100. L’index d’égalité professionnelle Femmes/Hommes chez CoSpirit, soit 7 points au-dessus de la moyenne nationale (88/100).

·         2. Nombre d’outils pour mesurer l’impact carbone et environnementale des campagnes media (DK et Glimpact)

·         22. Nombre de champions RSE formés aux enjeux RSE au sein des différents métiers de l’agence

·         8Le nombre de filières de tri mises en place chez CoSpirit (marc de café, papier/carton, bouteilles/canettes, mégots de cigarettes, ordinateurs, piles, téléphones portables et papiers confidentiels).

·         67%Part des salariés ayant participé à une action de mécénat collective en faveur des enfants du Proche-Orient et de l’association Les Baroudeurs de l’Espoir.