Skip to main content

LE PRADET : D’ici 2025, plus de 360 arbres seront plantés…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
13 Mar 2024

Partager :

LE PRADET : D’ici 2025, plus de 360 arbres seront plantés sur le sol pradétan

D’ici 2025, plus de 360 arbres seront plantés sur le sol pradétan.

Une action qui fait suite à une première opération inscrite dans le cadre du Budget participatif de 2020, portée par le lauréat Emeric Laveix. 51 arbres avaient été plantés entre 2021 et 2022 dans le cadre de ce projet.

« Avec ces plantations, notre objectif est simple : améliorer notre cadre de vie, avec plus d’ombrage, plus de fraicheur et un embellissement indéniable de nos rues et quartiers. Nous souhaitons une diversification du patrimoine arboré pour tendre vers un patrimoine équilibré et résilient, notamment face au changement climatique qui entraine sècheresse, de possibles maladies ou l’arrivée de nouveaux insectes ravageurs », souligne Jean-Claude Vega, adjoint aux travaux. Ce dernier poursuit : « Pour cette mission, nous faisons entièrement confiance à Sylvain losanne, qui sélectionne les essences, supervise les études de géo- détection des réseaux souterrains, détermine les emplacements et assure le suivi des chantiers. A noter qu’un certain nombre d’emplacements a été sélectionné en concertation avec les CIL de quartier ».

Pour Sylvain, c’est une grande satisfaction de contribuer à verdir sa commune « Je ne ferais que ça si c’était possible ! Apporter un peu de nature en ville est pour moi très important. Ce n’est pas aussi simple que cela pourrait paraitre. En effet, le milieu urbain est un milieu fortement perturbé car aménagé pour répondre aux besoins de l’homme et de ses activités. Il s’oppose ainsi au milieu naturel, avec des sols compactés, un manque d’accès à l’eau en raison de l’imperméabilisation des sols, un espace souterrain contraint par la présence de multiples réseaux et un espace aérien réduit par la présence de bâti. L’évolution de nos villes met ainsi à rude épreuve les besoins fondamentaux des arbres.

Il faut essayer de planter le bon arbre au bon endroit en le mettant dans les meilleures conditions (fosse bien dimensionnée, paillage, plantation arbustive en pied).

L’idée est de diversifier les essences plantées en recherchant des arbres adaptés à notre climat et présentant aussi des intérêts (belle floraison printanière ou estivale, ombrage important, belle coloration automnale du feuillage).

Le programme de plantation des prochaines années est ambitieux et permettra de contribuer à la lutte contre les ilots de chaleur urbains. Il faut continuer à travailler dans ce sens. »

Les chiffres

368 arbres plantés d’ici 2025

455 000 € TTC montant total de l’opération