Skip to main content

LA PLAGNE : L’artiste Saype dévoile « Encordés », s…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
9 Déc 2023

Partager :

LA PLAGNE : L’artiste Saype dévoile « Encordés », sa nouvelle œuvre éphémère peinte sur les pentes enneigées des Alpes françaises

L’artiste Saype dévoile « Encordés », sa nouvelle œuvre éphémère peinte sur les pentes enneigées des Alpes françaises à l’occasion des 20 ans du domaine skiable Paradiski.

L’artiste français Saype, connu pour ses fresques monumentales à travers le monde, a dévoilé ce vendredi une nouvelle œuvre éphémère peinte à même la neige à plus de 2.000 mètres d’altitude dans les montagnes du domaine skiable de Paradiski (Savoie-France). L’œuvre, baptisée « Encordés », se compose de deux créations, réalisées avec une peinture 100% naturelle et écoresponsable utilisant du charbon de bois. Les deux fresques font 1.000 m2 chacune.

Dans cette œuvre, deux enfants unissent leurs efforts pour gravir une montagne et ouvrir la voie. Encordés, ces deux protagonistes se doivent de collaborer. Chacun ne peut avancer sans l’autre ; complémentaires, ils s’unissent pour défier l’impossible. Les montagnes enneigées, avec leurs paysages majestueux et féeriques, contrastent avec l’environnement dans lequel ces jeunes aventuriers se trouvent. À l’instar de ces enfants, Paradiski s’est uni pour relier deux vallées et stations, jadis éloignées, mais aujourd’hui si proches …

Saype détaille la réalisation de son œuvre : « Ce qui m’a inspiré dans ce projet proposé par Paradiski, c’est la connexion entre ces stations grâce à cet incroyable téléphérique et la décision des gens d’ici de vivre, de collaborer et de travailler ensemble au sein d’un même domaine depuis 20 ans. La montagne est un univers qui m’inspire à la fois une belle carte postale mais aussi un environnement en altitude qui peut être hostile, surtout pour réaliser mon travail de création éphémère. Pour la logistique et la réalisation, nous avons relevé de nombreux défis (météo, vent, froid…). L’enfance est un thème récurrent dans mon travail pour aborder les sujets de façon poétique et profonde. En dessinant cette cordée de deux enfants, j’ai voulu montrer qu’il faut travailler ensemble, se faire confiance pour aller de l’avant et surmonter les défis auxquels nous sommes confrontés. Une partie de mon travail consiste à connecter les gens, le projet proposé par Paradiski pour son 20ème anniversaire, fait totalement écho à mon travail artistique. »

Côté Paradiski, le choix artistique de Saype s’est imposé tout naturellement, car ses fresques ont du sens et racontent de belles histoires qui ont la force de rassembler. Son approche avec une peinture écoresponsable (base craie et charbon) et sa conception de l’art, qui se donne pour mission d’impacter les mentalités et la société sans impacter la nature a séduit. Une approche qui a une résonance supplémentaire dans le milieu de la montagne, où les changements climatiques se font sentir très concrètement. À compter du 20 décembre, les skieurs découvriront le making of photos des deux œuvres dans les gares du téléphérique Vanoise Express, situées à Montchavin-Les Coches et à Peisey-Vallandry.

Qui est le land artiste français Saype ?

Dans chacune des fresques éphémères monumentales que Saype réalise sur l’herbe, la terre, le sable et la neige, à travers le monde : New York, Paris, Venise, Genève, Le Cap, Turin, Dubaï, Nairobi, Istanbul, Ouagadougou, Miami, l’artiste capture la fragilité de nos sociétés et les défis que nous sommes tous appelés à relever. Le passage de ses fresques, qui ont vocation à s’effacer, a pour objectif d’impacter les mentalités dans le respect de l’environnement. Elles sont réalisées avec une peinture éco-responsable composée essentiellement de craie et de charbon. Après que la nature les a fait disparaître, les œuvres de Saype trouvent leur place dans les musées, galeries, et institutions culturelles du monde entier. www.saype.com 

Paradiski, un domaine skiable qui se veut audacieux et propice à toutes les rencontres 

En 2003, Paradiski prend vie dans les Alpes françaises en réunissant les stations des Arcs, Peisey-Vallandry et La Plagne, pour devenir le troisième plus grand domaine skiable au monde. Réparti sur plusieurs massifs de la Vanoise, il propose 425 kilomètres de pistes, dont 70% se trouvent à plus de 2000 mètres d’altitude. Avec l’inauguration du Vanoise Express, téléphérique hors norme de deux étages et véritable trait d’union au-dessus d’une vallée, Paradiski a créé la rencontre inattendue de deux montagnes. Cette audace a toujours guidé l’énergie des acteurs de Paradiski pour proposer des initiatives surprenantes et mémorables, mettant en scène les cabines de son téléphérique. Chaque événement culturel et sportif imaginé fut une première mondiale réalisée à 380 mètres du sol : que ce soit les deux covering artistiques des cabines par le célèbre créateur visionnaire Jean-Charles de Castelbajac, du Sky Dinner  avec le chef étoilé Stéphane Froidevaux, le Gravity pour la traversée en highline entre les deux cabines par les funambules Julien Millot et le regretté Tancrède Melet, ou encore les figures spectaculaires en VTT trail de trois pilotes, dont le champion du monde Kenny Belaey. En somme, proposer des expériences qui hybrident à la fois les gens, les générations, les horizons, les cultures, est un véritable leitmotiv. En 2023, fort de ses 20 ans, Paradiski continue à oser, en faisant de la montagne un espace propice à toutes les rencontres. L’une de ses singularités et l’héritage qu’il veut perpétuer. www.paradiski.com