Skip to main content

LA CELLE : Festival Présence Compositrices, Apolline RAI …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
8 Avr 2024

Partager :

LA CELLE : Festival Présence Compositrices, Apolline RAI WESTPHAL soprano

Le festival Présence Compositrices, que le Département du Var accueille pour la première fois au sein de sa propriété de l’Abbaye de La Celle. 

Le festival « Présence Compositrices » se décline en 3 week-end dédiés à la composition musicale féminine dans ce lieu à la beauté et à l’acoustique remarquable qu’est l’Abbaye de La Celle :

12-12-14 avril : « Faire parler les touches  » (musique pour clavier)

19-20-21 avril : « À claires voix » (musique vocale)

26-27-28 avril : « Chambre sur cloître » (musique de chambre)

SAM. 20 AVRIL

18h

CHANSONNETTES ET ROMANCES

Apolline Rai-Westphal, soprano

Antonin Vercellino, guitare

APOLLINE RAI-WESTPHAL

Apolline Raï-Westphal est une jeune soprano française dont le répertoire s’étend de la musique ancienne à la création contemporaine. Elle a fait ses débuts à l’Opéra Comique dans Armide de Glück (Phénice / Lucinde) sous la direction de Christophe Rousset et s’est également produite en récital en ces lieux. Cette saison, elle y tiendra les rôles de Phénice, Mélisse et Sagesse dans Armide de Lully. Apolline enregistre les rôles de Melpomène et Mélisse dans Atys de Lully avec Les Talens Lyriques, opéra donné à l’Opéra Royal de Versailles ainsi qu’au Wiener Konzerthaus. C’est avec cet ensemble qu’elle vient de donner son premier récital Händel au festival baroque de Pontoise. Elle interprète le rôle de Belinda sous la direction de Leonardo García Alarcón, et a repris ce même rôle au Théâtre des Champs-Elysées pour ses débuts . En création contemporaine, elle incarne Chloé dans Narcisse de Joséphine Stephenson à l’Opéra d’Avignon, rôle qu’elle reprend cette saison à l’Opéra de Rennes. Elle vient également de créer le rôle de La Petite Sirène de Régis Campo à l’Opéra de Nice. Apolline fera ses débuts à l’Opéra National de Lorraine la saison prochaine dans Sancta Susanna de Hindemith et La Danse des Morts de Honegger. Récemment, elle s’est produite en récital avec Bertrand Chamayou et vient de donner un récital accompagné par Anne Le Bozec au Théâtre du Capitole de Toulouse avec un programme dédié à Mozart. Apolline Raï-Westphal se forme au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et a remporté le prix de l’Académie Ravel ainsi que 6 autres prix lors du Concours International de la Mélodie de Gordes.