Skip to main content

HEIDELBERG : BioMed X entame une collaboration dans la re…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

HEIDELBERG : BioMed X entame une collaboration dans la recherche sur l’auto-immunité avec Servier  

La nouvelle équipe de recherche de l’Institut BioMed X de Heidelberg développera une nouvelle stratégie pour cibler sélectivement les plasmocytes autoréactifs dans les maladies auto-immunes.

BioMed X, un institut de recherche biomédical allemand indépendant, et Servier, une société pharmaceutique internationale indépendante, annoncent le démarrage d’une nouvelle équipe de recherche à l’Institut BioMed X de Heidelberg pour développer des stratégies innovantes de neutralisation des plasmocytes autoréactifs dans le contexte des maladies auto-immunes. Les stratégies thérapeutiques actuelles pour les maladies auto-immunes se concentrent principalement sur la suppression généralisée de la réponse immunitaire, avec des effets secondaires importants. Plus important encore, aucun de ces traitements ne s’attaque à l’une des causes profondes de la maladie, les plasmocytes autoréactifs qui produisent des anticorps ciblant les auto-antigènes. En explorant la biologie profonde des plasmocytes autoréactifs humains pour identifier des biomarqueurs qui les distinguent de leurs homologues physiologiques, ce projet vise à identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques pour éliminer sélectivement ces cellules chez les patients souffrant de maladies auto-immunes.

La nouvelle équipe de recherche sera dirigée par la Dre Eleonora Melzi, une immunologiste expérimentée spécialisée dans les réponses des lymphocytes B et des anticorps pendant l’infection : « Une limite majeure dans le traitement actuel des maladies auto-immunes est l’absence de thérapies ciblées contre les plasmocytes autoréactifs, qui sont au cœur de la pathogenèse de ces maladies. Nos recherches se concentreront sur la caractérisation de ces cellules afin d’identifier des biomarqueurs spécifiques qui distinguent les cellules autoréactives des cellules protectrices. Notre objectif final est de découvrir des cibles thérapeutiques capables d’éliminer sélectivement ces plasmocytes nocifs. Je suis enthousiaste à l’idée d’appliquer mes connaissances et mon expérience en biologie des lymphocytes B pour faire progresser la compréhension et le traitement des maladies auto-immunes chez BioMed X ».

Ross Jeggo, responsable mondial de l’aire thérapeutique des neurosciences et de l’immuno-inflammation chez Servier : « BioMed X offre une opportunité unique, qui combine les esprits de la recherche universitaire et de l’industrie pour développer des stratégies de recherche innovantes qui peuvent offrir des options de traitement transformatrices pour les patients. Alors que Servier se tourne vers son avenir, en neurologie et au-delà, des partenariats comme celui-ci avec BioMed X seront inestimables dans l’identification de solutions thérapeutiques potentielles, y compris celles impliquant des pathologies auto-immunes ».

Christian Tidona, fondateur et directeur général du BioMed X Institute : « L’immunologie – y compris l’auto-immunité – est l’un de nos domaines d’intérêt en matière de R&D dans nos instituts BioMed X à Heidelberg, New Haven, et dans nos laboratoires XSeed à Ridgefield, dans le Connecticut. Avant de commencer notre collaboration avec Servier, nous accueillions déjà quatre équipes de recherche en immunologie à différents stades de développement en partenariat avec différents partenaires pharmaceutiques internationaux. Nous sommes ravis d’étendre nos capacités de recherche en immunologie avec ce nouveau projet dans le domaine des plasmocytes autoréactifs ».

À propos de BioMed X

BioMed X est un institut de recherche indépendant avec des sites à Heidelberg, en Allemagne, à New Haven, dans le Connecticut, XSeed Labs à Ridgefield, dans le Connecticut, et un réseau mondial de sites partenaires. Avec nos partenaires, nous identifions les grands défis de la recherche biomédicale et fournissons des solutions créatives en combinant le crowdsourcing mondial avec l’incubation locale des meilleurs talents de recherche en début de carrière au monde. Chacune des équipes de recherche très diversifiées de BioMed X a accès à une infrastructure de recherche de pointe et est continuellement guidée par des mentors expérimentés du monde universitaire et de l’industrie. Chez BioMed X, nous combinons le meilleur des deux mondes – le monde universitaire et l’industrie – et permettons l’innovation de rupture en rendant la recherche biomédicale plus efficace, plus agile et plus amusante.

Institut BioMed X
Im Neuenheimer Feld 515, Heidelberg, 69120
Allemagne

lingam@bio.mx