Skip to main content

CHERBOURG EN COTENTIN : 30ème édition des Traversées Tatihou

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

CHERBOURG EN COTENTIN : 30ème édition des Traversées Tatihou

Le Festival de musique Les Traversées Tatihou fête son 30ᵉ anniversaire, et aura lieu du 20 au 25 août dans la Manche.

Une 30e édition organisée par le Département de la Manche qui se déroulera entre terre et mer du 20 au 25 août prochains entre le Val de Saire, Saint-Vaast-la-Hougue et l’île Tatihou.

Une nouvelle édition colorée et rythmée par les marées comme en témoigne le visuel choisi pour cette édition anniversaire ! Au programme : concerts, bals, sessions irlandaises, séances de cinéma, animations, stages de pratiques artistiques, rencontres, déambulations musicales, concerts-promenades dans les jardins, rencontres musicales avec Frank Tenaille. Les Traversées Tatihou offrent un nouveau regard sur le territoire au cœur d’un paysage protégé entre terre et mer.

Le rendez-vous est donné le mardi 20 août à l’occasion de l’inauguration de cette 30e édition. Pour cette première journée, la Grande Traversée ouvrira la marche vers l’île Tatihou. Les pieds salés et sablés, les yeux rivés vers le ciel, les festivaliers seront accompagnés par la Comète d’Aérosculpture, une marionnette aérostatique d’une dizaine de mètres. Majestueuse dans les airs, ce sont bien les hommes au sol qui lui donnent vie. Son voyage retour vers le continent est prévu après le dernier concert sous le chapiteau de l’île le samedi 24 août.

Le 21 août marque un autre temps fort du festival : la restitution d’un travail de création chorégraphique avec les habitants du Val de Saire, une création contemporaine inédite réalisée avec le concours de la chorégraphe Mathilde Monfreux et le Centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre de Normandie Impressionniste et des 30 ans du festival.

Sa programmation mettra cette année encore les femmes à l’honneur avec notamment le premier concert sur l’île avec Cherish the Ladies, un projet mené́ par la renommée Joanie Madden (groupe de musique irlando-américain exclusivement féminin).

On peut également d’ores et déjà noter la présence de plusieurs autres artistes dont :

Le groupe franco-québécois Mes souliers sont rouges qui avaient été invité lors de la première édition du festival en 1994 alors que les musiciens venaient de former le groupe 3 ans auparavant, Le harpiste et chanteur Alan Stivell dans un répertoire de chambre, en duo, pour les trois églises du Val de Saire (Barfleur, Montfarville et Saint-Pierre-Église). En 2019 l’Académie Charles Cros lui décerne le prix In Honorem récompensant l’ensemble de son œuvre dans la catégorie « musiques du monde

Le chœur corse d’A Filetta avec leur dernier album I Balconi, un répertoire de chansons écrites pendant le confinement et accompagnées à la guitare. « La musique d’A Filetta est une traversée… On pourrait dire qu’il s’agit d’une proposition vocale polyphonique contemporaine exigeante, audacieuse, issue d’une puissante tradition orale ». Ils offriront pour la première fois au festival un stage de pratique vocale polyphonique.

Le célèbre Carlos Nunez proposera un concert exceptionnel autour de son album Celtic Sea, avec une attention spéciale aux musiques de Normandie.

Pas moins de 4 bals se succèderont lors de la Nuit de Bals le jeudi 22 août sur l’île.

Située dans le Cotentin, dans le département de la Manche, l’île Tatihou est un site naturel protégé. Chargé d’histoire, il a été le théâtre de la bataille de la Hougue en 1692 et l’une des premières stations maritimes du Museum national d’Histoire naturelle à la fin du XIVe siècle. Depuis 2008, les deux tours construites par Vauban pour verrouiller la rade de Saint-Vaast-la-Hougue sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. L’île Tatihou offre aux amoureux de nature et de botanique trois jardins thématiques. Le jardin des découvertes présente la flore du littoral Manche et Atlantique. Le jardin d’acclimatation fait voyager avec sa végétation inattendue venue de différentes régions du monde et le grand jardin maritime invite à la flânerie.

Six journées pour partager, rire, s’émouvoir, découvrir un festival original qui a toujours gardé une identité forte de programmation de haut niveau d’artistes reconnus ou en devenir accessible à tous et toutes qui permettent des voyages dans un territoire préservé où l’environnement est respecté !

SOURCE : InfoTravel Mag.