Skip to main content

CANNES : Le LGCT – Jumping International de Cannes …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

CANNES : Le LGCT – Jumping International de Cannes sur la route de Versailles

À quelques semaines du coup d’envoi du grand rendez-vous de l’été, l’élite du saut d’obstacles mondial sera à Cannes du jeudi 6 au samedi 8 juin.

Les numéro 1 et 2 mondiaux, Henrik Von Eckermann (SWE) et Ben Maher (GBR) ainsi que le numéro 1 français, Julien Epaillard, ont choisi l’événement azuréen pour préparer l’échéance planétaire. La 7e étape du circuit Longines Global Champions Tour s’annonce d’ores et déjà palpitante !

Les semaines se suivent et se ressemblent sur la Croisette. Les étoiles du cinéma font place aux stars du saut d’obstacles. Les boxes vont fleurir au bord de la Méditerranée et le stade des Hespérides va de nouveau se transformer en arène pour accueillir ce qui se fait de mieux en matière de jumping international. En 2023, la 40eédition du concours cannois s’était conclue sur la victoire de Maikel Van der Vleuten (NED) et Beauville Z dans le Grand Prix 5* au terme d’un barrage de haut vol.

UN PLATEAU TRÈS RELEVÉ

Cette année encore, la bataille sera rude au vu des pilotes engagés. Irrésistible depuis plusieurs saisons avec son fabuleux King Edward, le Suédois, champion du monde en titre, Henrik Von Eckermann sera bien de la partie. Son dauphin au classement mondial et champion olympique en titre, Ben Maher (GBR), tentera de s’imposer pour la première fois sur la côte d’Azur. Doubles lauréats du Grand Prix, le Britannique Scott Brash (2014 et 2016) et l’Australienne Edwina Tops-Alexander (2010 et 2011) essaieront de rejoindre le cercle très fermé des triples vainqueurs (Roger-Yves Bost (FRA), Hervé Godignon (FRA) et Markus Fuchs (SUI). D’autres candidats sérieux joueront crânement leurs chances à l’image de l’Allemand Daniel Deusser, qui s’était imposé en 2022, du Néerlandais, Harrie Smolders ou encore de l’Américaine, Jessica Springsteen, vice-championne olympique par équipes à Tokyo (JAP).

La France aura son mot à dire avec son meilleur atout, Julien Epaillard, n°4 mondial. Le Normand se déplacera avec Dubaï du Cèdre, complice avec laquelle il décrochait la médaille de bronze aux derniers championnats d’Europe en septembre 2023. Autres Français engagés et non des moindres, Grégory Cottard, en forme après avoir obtenu plusieurs classements ce week-end dans le Longines Global Champions Tour de Saint-Tropez et Julien Anquetin qui devrait faire parler la poudre comme à son habitude.

Il faudra suivre de près la relève tricolore avec les jeunes Nina Mallevaey, Inès Joly et Antoine Ermann qui poursuivent leur ascension au plus haut niveau.

Le rendez-vous est donné samedi 8 juin à partir de 20h45 pour une soirée qui s’annonce épique.

LES CANNES STARS VONT FAIRE VIBRER LE PUBLIC CANNOIS

Spécificité du circuit, la GCL, regroupe cette saison 14 équipes. Parmi elles, pour la première fois, une équipe 100 % féminine, les Cannes Stars powered by Iron Dames. Représentée pour l’occasion par les Allemandes Janne Friederike Meyer-Zimmermann, Sophie Hinners et la Néerlandaise Kim Emmen, les Cannes Stars, en tête du circuit et déjà victorieuses à Doha et St Tropez feront tout pour briller devant leur public et remporter, pour la première fois, une victoire à domicile.

En parallèle du 5*, un CSI 2* est également au programme. L’occasion pour les cavaliers professionnels et amateurs de concourir aux côtés des meilleurs mondiaux.

Encore une fois, le Longines Global Champions Tour – Jumping International de Cannes promet d’être fort en sensations.

3 temps forts à retenir : 

  • Jeudi 6 juin – L’entrée en compétition des cavaliers du CSI5*
  • Vendredi 7 juin – La GCL, compétition par équipe en 2 étapes, l’une à 1.55m la seconde à 1.60m
  • Samedi 8 juin – Le Longines Global Champions Tour – Grand Prix de la ville de Cannes