Skip to main content

CALVI : La Villa Calvi, une histoire de famille

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
9 Avr 2024

Partager :

CALVI : La Villa Calvi, une histoire de famille

La Villa Calvi Epicurienne, Arty et Sportive.

C’est une institution sur les hauteurs de la cité Semper Fidelis. L’une de ces aventures familiales qui voient défiler les jours heureux, et les souvenirs de générations reconnaissantes. Les étés ont ici l’odeur de l’immortelle avec un goût prononcé pour l’art contemporain, et pour toile de fond la vision d’une citadelle éternelle et la chaîne de montagnes du Monte Grosso. Au-delà de ce panorama à couper le souffle, des lignes contemporaines et d’un sens de l’hospitalité devenu légendaire, la Villa Calvi est surtout l’une des rares adresses emblématiques qui sort de sa zone de confort avec enthousiasme et curiosité. Arty, épicurienne et de plus en plus sportive, la famille Pinelli cultive le sens de l’immuable mais n’a pas son pareil pour flairer l’air du temps..

Une histoire de famille

Pas d’âme qui vaille sans véritable destinée. Celle de la Villa Calvi commence avec la personnalité de Jean-Pierre Pinelli, enfant du pays, qui après le bac part rejoindre sa famille en Afrique, devient même conducteur de Brousse avant de revenir par nostalgie, dans sa Balagne natale. Après la création d’un premier petit hôtel pavillonnaire puis d’un autre, sur le port de Calvi, il cède à son intuition : la Corse mérite une hôtellerie de qualité. « Il y avait peu de tourisme à l’époque et pourtant, l’île avait déjà tout pour elle… C’était le bon moment pour aller chercher une nouvelle clientèle, concevoir une adresse qui participerait à la notoriété de l’île au même titre que d’autres hôtels mythiques faisaient la réputation de Saint-Tropez, Marrakech, etc… » confie cet avant-gardiste. Il inaugure alors une première bâtisse 4 étoiles, intimiste, mais réunissant les codes de l’hôtellerie de luxe qu’il a pu observer à Paris, Saint-Barth et ailleurs… Nous sommes en 1989 et Marion, rencontrée au fil des virées germanopratines, le rejoint.

D’emblée, le pari de développer ensemble cette aventure hôtelière au cœur d’un territoire comptant les plus belles plages du monde, des villages et une gastronomie parmi les plus typiques, sonne comme une évidence. Si la Villa Calvi intègre la prestigieuse chaîne des Relais & Châteaux en 1995, JeanPierre Pinelli fonde en 2010 le Cercle des Grandes Maisons Corses. Rejoints depuis 2019 par leurs enfants, Marie – diplômée de l’École Hôtelière de Glion, passée par des chaînes prestigieuses telles que Mandarin Oriental et Four Seasons, et désormais à la tête du développement et de toute la stratégie commerciale – et Antoine – passionné d’art contemporain et initiateur de la galerie d’art au cœur battant de l’hôtel – , ils ne cessent de renouveler leurs vœux : garder un coup d’avance, faire de la Villa Calvi une éternelle surprise sans lui ôter son histoire.