Skip to main content

BOURG EN BRESSE : « À contre-courant » de Ghyslain Bertho…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
7 Mai 2024

Partager :

BOURG EN BRESSE : « À contre-courant » de Ghyslain Bertholon au monastère de Brou

Le monastère royal de Brou dévoile du 3 mai au 9 juin 2024, en partenariat avec l’association Les Journandises, une exposition de l’artiste Ghyslain Bertholon « À contre-courant ».

Cette exposition est présentée en résonnance au nouvel événement artistique et culturel de la Ville de Bourg-en-Bresse, La ZOA (pour Zone d’occupation artistique), biennale de la ville autrement qui investit l’espace public de mai à septembre.

L’Exposition « À contre-courant », de Ghyslain Bertholon

L’exposition se déploie au fil du parcours du monastère royal de Brou : au rez-de-chaussée et à l’étage du premier cloître, le public découvre une intrigante colonne brisée par d’improbables rongeurs (Petra Silva), des Pièces Manquantes d’animaux disparus et ses fameux Trochés de Face – trophées de chasse inversés. Plus loin, dans les appartements du prieur, la présence d’étranges créatures surprend le visiteur lors de son passage – louveteau-agneau confortablement installé dans le salon (Jeune Loup au repos) et taupes rendues prisonnières (Pots de Taupes).

Artiste stéphanois de renommée internationale, Ghyslain Bertholon interroge depuis 25 ans les relations des êtres humains à leur environnement naturel. Ludiques, poétiques et profondes à la fois, ses œuvres évoquent notamment la fragilité des civilisations humaines et des espèces animales menacées d’extinction.

Enfin, dans le réfectoire, un facétieux sylvain caméraman (SYLV-1 (V1)) nous accueille, nous guidant vers une vidéo surprenant un Chevet style Louis XV de retour en forêt après une trop longue absence.

Série d’œuvres présentées dans le cadre des Journandises à Journans (01) les 24-25-26 mai 2024, en résonnance au nouvel événement culturel de la Ville de Bourg-en-Bresse : la ZOA – biennale de la ville autrement.

Commissariat : Chantal Farama.

Compris dans le droit d’entrée du monument : 11€ adulte / gratuit -26 ans

Le monastère royal de Brou réunit l’excellence d’un monument historique national et la richesse d’un musée municipal des beaux-arts.

L’ensemble conventuel et les oeuvres d’art s’entremêlent pour révéler l’histoire du bâtiment : à la fois établissement monastique, temple du souvenir d’un amour éternel et écrin somptueux pour trois tombeaux princiers.

Monastère royal de Brou,
63 boulevard de Brou – 01000 Bourg-en-Bresse
tél : 04 74 22 83 83 – brou@bourgenbresse.fr
www.monastere-de-brou.f