Skip to main content

BEAUNE : Millésime 2024, un débourrement rapide en Bourgogne

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

BEAUNE : Millésime 2024, un débourrement rapide en Bourgogne

Il est déjà temps de s’intéresser au millésime 2024 qui démarre avec le réveil du cycle végétatif, dès que la sève remonte dans les sarments.

A la faveur de la douceur des mois février (+ 3,6°C / moyenne) et mars (+ 1,5°C / moyenne), la reprise du cycle végétatif a été précoce du sud au nord de la Bourgogne : les toutes premières pointes vertes sur Chardonnay, en secteur précoce, ont été observées vers le 22 mars.

Le rafraîchissement survenu entre le 23 et le 27 mars a quelque peu calmé les ardeurs de la végétation, avant le retour de températures très douces, notamment au cours du week-end de Pâques, toute fin mars. Depuis, le débourrement a poursuivi son évolution sur un bon rythme.

Désormais, les premières feuilles s’étalent à la faveur d’un temps frais, alternant averses et grand soleil. La nouvelle lune d’avril n’a pas apporté le gel redouté, mais chacun reste sur ses gardes jusqu’aux saints de glace (11-13 mai).

SOURCE : Service presse des vins de Bourgogne.