Skip to main content

BEAUNE : Millésime 2023, des volumes qui rassurent les ma…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

BEAUNE : Millésime 2023, des volumes qui rassurent les marchés

Comme attendu, le volume du millésime 2023 atteint un record historique, soit l’équivalent de 253 millions de bouteilles 75 cl. De quoi apaiser les marchés.

Si, depuis 2008, la Bourgogne connaît des oscillations de rendement importantes, la généreuse récolte 2023 fait augmenter la moyenne des 5 dernières récoltes, celle-ci restant toutefois en deçà de la barre des 1,5 million d’hectolitres pour près de 32 000 ha de vignes plantées.

Etablie à quasiment 1,9 million d’hectolitres (équivalant à 253 millions de bouteilles), la récolte 2023 démontre le joli potentiel de production de la Bourgogne, quand les conditions sont réunies :
• + 9 % par rapport à la récolte 2022
• + 29 % par rapport à la moyenne des 5 derniers millésimes (2018-2022)

Cette manne bénéficie à tous les vins de Bourgogne, soit par couleur :
• Vins blancs : 1 122 124 hl, hors VCI (+ 5 % / 2022)
• Vins rouges : 518 846 hl, hors VCI (+ 9 % / 2022)
• Vins rosés : 5 563 hl, hors VCI (- 2 % / 2022)
• Crémant de Bourgogne : 253 265 hl, sans réserve (+ 32 % / 2022)

Tranquillisé par 2 généreuses récoltes (2022 et 2023), ce début de campagne 2023-2024 démarre lentement, que ce soit pour le marché amont ou pour les marchés français et internationaux. Les ventes se feront en fonction des besoins et non par peur du manque.

SOURCE : Service presse des vins de Bourgogne.