Skip to main content

BAGNERES DE LUCHON : Inauguration festive de la Crémaillè…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
26 Jan 2024

Partager :

BAGNERES DE LUCHON : Inauguration festive de la Crémaillère express

Samedi 20 janvier, Sébastien Vincini, président du Conseil départemental, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Pierre-André Durand, Préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, Éric Azémar, maire de Bagnères-de-Luchon et Maryse Vezat-Baronia, présidente du Syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, ont inauguré la Crémaillère Express de Bagnères-de-Luchon, mise en service le 22 décembre 2023, après 18 mois de travaux.

Un équipement de pointe, financé en grande partie par le Conseil départemental, qui marque le début d’une nouvelle ère touristique et durable dans le Luchonnais.

Des animations gratuites et conviviales étaient organisées sur le parvis de la gare de départ par les commerçants et professionnels du tourisme de Luchon. Il faut dire que tous se réjouissent de « l’effet Crémaillère express », les nouvelles télécabines ayant déjà attiré les vacanciers en grand nombre pendant les vacances de Noël.

Inauguration de la Crémaillère express

La Crémaillère Express a été cofinancée par le Département de la Haute-Garonne à hauteur de 19 M€, l’État (3 M€) et la Région Occitanie (3 M€). Aussi, Éric Azémar, le maire de Bagnères-de-Luchon a donc accueilli en plus de Sébastien Vincini, Pierre-André Durand, Préfet de la région Occitanie, préfet de la Haute-Garonne, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Maryse Vezat-Baronia, présidente du Syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, en présence de Fabien Felli, président du Groupe Poma qui a conçu et réalisé la Crémaillère.

Ces télécabines nouvelle génération assurent le transport des personnes à mobilité réduite et des brancards pour l’évacuation des blessés. Elles sont également pensées pour accueillir les vélos, en vue de développer un tourisme de montagne à l’année, de diminuer la circulation automobile sur les routes et de préserver l’environnement.

SOURCE : Conseil départemental de la Haute-Garonne