Skip to main content

AURILLAC : SWYZZ souffle ses 50 bougies

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

AURILLAC : SWYZZ souffle ses 50 bougies

Le lundi 1er Juillet 2024, à 19 heures, Z.A.C du Puy d’Esban, Rue Haroun Tazieff, Ytrac (15), Franck DEDENIS et Régis BRU, dirigeants de SWYZZ (anciennement Auvergne Collectivités) organisent une conférence de presse à l’occasion des 50 ans de l’entreprise, qui rassemblera partenaires, clients fidèles, et salariés de l’entreprise.

SPECIALISTES DE L’HYGIENE POUR LES PROFESSIONNELS DEPUIS 50 ANS

Créée en 1974 à Aurillac sous le nom d’Auvergne Collectivités par André Garrouste, SWYZZ est spécialisée dans la distribution de produits d’hygiène et de matériel d’entretien auprès des professionnels. A sa tête, deux associés, Franck Dedenis et Régis Bru, forts de leur expérience conjointe de près de 40 ans au service commercial. Les codirigeants ont repris les rênes de l’entreprise en 2016 avec enthousiasme et ambition. Animés par l’envie de faire perdurer une société authentique et solides de l’appui des clients, le défi s’est muté en une formidable aventure humaine, qui fait cap vers un succès grandissant au fil des années.

La société rayonne aujourd’hui dans le Cantal et les départements limitrophes. SWYZZ s’est donné pour mission de fournir les meilleures solutions d’entretien et d’hygiène à des clients aussi divers que les entreprises de l’industrie, des métiers de bouche et du CHR, des associations, collectivités publiques, établissements de santé.

Pour le 50ème anniversaire de l’entreprise, les dirigeants ont souhaité faire évoluer la marque, et acter un renouveau, plus ancré dans son temps. Ce changement se manifeste par un changement de nom et d’identité : Auvergne Collectivités fait place nette à SWYZZ pour plus de clarté. SWYZZ, comme un clin d’oeil au bruit familier que laisse la lavette sur son passage ! C’est aussi un nom plus fédérateur pour les différentes cibles clients, qui pouvaient se sentir exclus auparavant avec la notion de collectivité. L’entreprise entend désormais étendre encore davantage son activité, et ce, au-delà des monts auvergnats.