Skip to main content

ARECHES BEAUFORT : Entre élevage d’escargots et accueil p…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

ARECHES BEAUFORT : Entre élevage d’escargots et accueil par Alice BOCHET

Bienvenue à Arêches-Beaufort, au cœur de la Savoie, où tradition et avenir se rencontrent.

Découvrez cette commune montagnarde dynamique, animée par ses 2 000 habitants, un nombre qui quintuple en haute saison. Arêches-Beaufort, une destination avec une longue histoire touristique, est engagée dans la préservation de son territoire et son mode de vie face au changement climatique.

La commune évolue, passant d’un modèle hivernal à des activités hybrides tout au long de l’année. Cette transition est une étape clé, où l’avenir reste incertain mais plein de possibilités. Le dossier présente une communauté fière et enracinée, offrant un aperçu authentique de leur vie et de leur vision d’un tourisme respectueux. Les témoignages des habitants mettent en lumière leur attachement à la terre et leur désir de la partager.

Plongez dans l’univers d’Arêches-Beaufort, où chaque saison invite à l’aventure et au partage d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel.

L’héritage de Plan Mya : entre élevage d’escargots et accueil de Montagne par Alice Bochet

« Niché au cœur des alpages, le chalet de notre famille a toujours été un refuge tranquille, un héritage paternel ancien. C’est en 1992 que ma mère, animée par une vision innovante, décida de transformer ce havre de paix en un accueil chaleureux pour les randonneurs. L’objectif était de permettre à notre famille de vivre ensemble les joies de l’été en altitude, entourés de la majestueuse nature. Ma mère, éleveuse d’escargots par passion, trouvait dans les saisons d’automne et d’hiver, ainsi qu’au printemps lors de la mise en parc des escargots, les périodes les plus intenses de son activité. Originaire de Chambéry, ma mère a été élevée entre ces montagnes qui inspirent le respect et la persévérance.

Entre 25 et 30 ans, elle a embrassé le désir de devenir agricultrice, aspirant à gérer elle-même l’ensemble de ses projets. Son choix de se spécialiser dans l’élevage d’escargots fut influencé par une formation dédiée proposée pendant ses années lycéennes. Cette activité, ne requérant qu’un espace limité, s’harmonise parfaitement avec l’élevage laitier, sans jamais entraver ce dernier. Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours épaulé ma mère, que ce soit dans l’élevage d’escargots ou dans la gestion du refuge. Les études, puis mes premiers emplois et une histoire d’amour m’ont mené à Paris, loin de nos montagnes. Cepen – dant, la naissance de notre premier enfant en décembre 2019 a marqué notre retour dans le Beaufortain.

Nous avons passé une saison à gérer le refuge avec ma mère, et depuis 2021, mon mari a repris l’élevage des escargots tandis que je m’occupe de Plan Mya. J’ai reçu en héritage les biens matériels de mon père ainsi que les valeurs émotion – nelles de ma mère et de notre refuge. Nos escargots, élevés avec attention, sont préparés et vendus comme spécialité culinaire de Plan Mya. Notre chalet d’alpage traditionnel, accessible en véhicule, est proposé à 90% des produits locaux, illustrant notre engagement pour la qualité et l’authenticité. Ouvert du 10 juin au 20 septembre, Plan Mya s’est transformé en un véritable refuge, offrant 24 lits et des emplacements pour un bivouac équipé d’un accès aux sanitaires. La restauration, ouverte le midi, accueille randonneurs et touristes dans une ambi – ance conviviale, témoignant de notre passion pour l’agropastoralisme et le tourisme. Plan Mya est le fruit d’un travail d’équipe familial, où oncles et cousins se joignent à nous pour perpétuer cette belle aventure. »