Skip to main content

AOSTE : Orestes Hütte, un refuge de montagne végan

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

AOSTE : Orestes Hütte, un refuge de montagne végan

Un groupe d’hôteliers Valdôtains et amoureux de la vallée ont souhaité mettre leur expérience et les valeurs écologiques à disposition des visiteurs. Le défi ?

Imaginer des séjours neutres en émissions de CO2 !

Green Vallée d’Aoste – La petite histoire

Derrière cette initiative ? Andrea Celesia, un hôtelier entreprenant et idéaliste, à la tête de l’hôtel-chalet familial Notre Maison à Cogne. Bien conscient des enjeux environnementaux (et ce, bien avant la crise énergétique), Andrea investit dans une centrale de gazéification qui produit de l’électricité et de l’eau chaude à partir de bois sans grande valeur. Aujourd’hui, son hôtel est dit “écologique” grâce à son indépendance énergétique totale !

Face au succès de cette 1ere expérience, il entreprend de convaincre d’autres hôteliers et imagine une formule touristique durable intitulée “Green Vallée d’Aoste” comprenant transports, hébergements et restauration faisant la part belle aux produits locaux.

Une expérience complètement inédite qui réinvente le séjour en montagne et même l’escapade touristique au sens large !

REFUGE ORESTES HÜTTE À GRESSONEY

Bienvenue à Orestes Hütte, un refuge de montagne végan perché à 2 600 m d’altitude d’un nouveau genre. Pensé et conçu par deux alpinistes amoureux fou de la montagne, le refuge a la volonté de réduire au maximum son impact environnemental. Son eau chaude et produite grâce à 70 m2 de panneaux solaires, tandis que l’électricité est produite grâce à une micro centrale hydroélectrique. L’eau proposé aux visiteurs provient de la rivière avoisinante tandis que l’alimentation est 100% végane et bio. Coté déchets, un composteur électrique permet une gestion autonome des déchets organiques. Le restaurant sert de délicieux mets (toujours végans) du petit-déjeuner au dîner et le refuge propose 6 chambres doubles avec salle de bain privative et 2 dortoirs.