Skip to main content

VITROLLES : Segro développe un 2ème bâtiment au sein du S…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

VITROLLES : Segro développe un 2ème bâtiment au sein du Segro Logistics Park Vitrolles pour PassionFroid PACA

Segro développe un second bâtiment au sein du Segro Logistics Park Vitrolles en partenariat avec Gemfi, pour PassionFroid PACA, une entreprise du groupe Pomona.

PassionFroid PACA signe un BEFA avec Segro pour une durée de 10 ans.

La livraison est prévue pour le 1er semestre 2025. Fruit de la requalification d’une friche industrielle, le Segro Logistics Park Vitrolles est situé à moins de 5 km de l’aéroport Marseille-Provence et à proximité immédiate de l’A7 reliant Lyon à Marseille. Le bâtiment totalise 17.919 m² dont 2.960 m² de bureaux, sur une emprise d’environ 4,5 hectares. Il comprendra deux cellules de stockage en froid négatif (-26 degrés), ainsi qu’une zone de stockage en frais (entre 1 et 3 degrés), et sera doté d’espaces de détente intérieurs et extérieurs, offrant un cadre de travail agréable pour les employés. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique de responsabilité sociétale de l’entreprise, Responsible Segro, qui vise à promouvoir une croissance à faible émission carbone et à réduire l’impact environnemental de ses bâtiments, tout en accompagnant les occupants à réduire les émissions de carbone liées à leurs activités.

Laurence Giard, Directeur Général de Segro France, indique : « La signature d’un BEFA avec le Groupe Pomona et le lancement de la construction d’un deuxième bâtiment au sein du Segro Logistics Park Vitrolles marquent une étape importante et consolident notre implantation en région PACA. La totalité de la toiture de ce bâtiment sera équipée de panneaux photovoltaïques et la production de la centrale permettra d’alimenter les installations frigorifiques du Groupe Pomona ». Laurent Horbette, Directeur Général de Gemfi (GICRAM Groupe), indique : « Le succès de cette opération, dont la conception et la construction ont été réalisées en CPI, témoigne à la fois de la nécessité d’accélérer la reconversion des friches industrielles, qui constitue un levier important pour répondre aux grands enjeux de la transition écologique, et de l’attractivité et du dynamisme économique de la Métropole de Marseille ». JPG

SOURCE : Vidéo-news n°1074.