Skip to main content

VIENNE : Le Karmeliterviertel, un quartier imprégné d&rsq…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
21 Jan 2024

Partager :

VIENNE : Le Karmeliterviertel, un quartier imprégné d’histoire juive

Heartbeat Streets. À la Rencontre des Quartiers de Vienne !

À Vienne, les secrets les mieux gardés se nichent au cœur des quartiers méconnus, appelés « Grätzels ».

Bien plus qu’une simple appellation, ces petites zones urbaines, dérivées du mot ancien « gereiz » signifiant « environs », incarnent l’authenticité viennoise. Chaque Grätzel, issu d’anciennes zones résidentielles, raconte une histoire unique, offrant une immersion inédite dans la vie locale. Comparable aux « Kiez » de Berlin, aux « Neighborhoods » de New York ou aux « Barrios » de Madrid, le charme des Grätzels réside dans leur ambiance singulière. Marchés et places en sont le cœur, mais l’absence de démarcation officielle invite les curieux à s’émerveiller spontanément devant la diversité insoupçonnée de Vienne.

En 2024, Vienne dévoile ces trésors cachés, invitant les explorateurs urbains à plonger au cœur des Grätzels pour une expérience authentique, loin des sentiers touristiques traditionnels.

LE KARMELITERVIERTEL

Le Karmeliterviertel, quartier authentique imprégné d’histoire juive, offre une atmosphère détendue et vivante, loin des quartiers sophistiqués. Situé dans le 2e arrondissement de Leopoldstadt, le Karmeliterviertel charme avec ses boutiques, restaurants, boulangeries et boucheries casher, ainsi que des écoles et lieux de culte. Autrefois, ce quartier était surnommé « Mazzesinsel » (avant l’Holocauste), en raison de la population juive significative. Aujourd’hui, le quartier mêle traditions orthodoxes, avec des habitants vêtus de manière traditionnelle, et une communauté juive moderne et jeune.

Le cœur du quartier est animé par le Karmelitermarkt, un marché dynamique qui propose une variété de produits, des primeurs aux fleurs, en passant par des étals emblématiques tels que la boucherie chevaline Gumprecht. Le marché accueille également un marché de producteurs les vendredis et samedis, offrant une expérience culinaire diversifiée. Et bien sûr, les nombreux restaurants du Karmeliterviertel complètent cette ambiance vibrante, faisant de ce quartier un exemple d’harmonie entre différentes religions et communautés. Son paysage visuel se compose de bâtiments municipaux et de maisons Gründerzeit, certains arborant des combles élégants. La bonne adresse : Un coup de cœur pour une adresse – moins connue que d’autres – où l’on peut trouver l’une des meilleures Schnitzel de la ville est le Skopik & Lohn. D’après leur nouveau concept, ils ne se définissent plus comme un restaurant mais plutôt comme un bistrot bar. Le décor, éclairé par une œuvre d’art du peintre Otto Zitko, ajoute une touche d’originalité à ce lieu.

SOURCE : Office de Tourisme de Vienne (Autriche)