Skip to main content

TOULOUSE : Vers une nouvelle politique enfance famille

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

TOULOUSE : Vers une nouvelle politique enfance famille

Après la présentation de l’étude menée en Haute-Garonne sur la place des enfants dans les parcours de sortie des violences conjugales, le 23 mai, les professionnels de la protection de l’enfance en Haute-Garonne se sont réunis le 13 juin au Conseil départemental à l’occasion d’un séminaire sur la prévention en direction des enfants et des familles. 

La Haute-Garonne accueille 17 000 nouveaux habitants par an et le nombre d’enfants confiés a augmenté de 36 % sur les 5 dernières années. Liée jusqu’en 2019 à l’arrivée massive des mineurs non accompagnés, depuis le confinement et 2020, cette augmentation résulte de l’accueil d’enfants nés en France rencontrant des problématiques de délaissement, de maltraitance, de carences éducatives, etc…

Malgré un contexte budgétaire contraint, le Conseil départemental réaffirme l’action sociale comme une priorité. Mais alors que la protection a pris le pas sur la prévention, le Département souhaite renverser la tendance. Comme l’a résumé Annie Vieu, vice-présidente en charge de l’enfance et de la famille, l’objectif est de « renforcer encore la prévention, mobiliser tous les acteurs du Département pour continuer à maintenir les liens de l’enfant avec son environnement, dans son intérêt ».

Co-construire une nouvelle politique de prévention

Le séminaire du 13 juin a donc abordé deux thématiques, Penser la prévention ensemble et Agir au plus tôt pour favoriser le développement des compétences parentalesClément AUMEUNIER, Directeur Enfance et Famille, et Arnaud JEANNE, Directeur territorial des solidarités-Nord Toulousain ont présenté les grandes orientations de cette nouvelle politique publique, que le Département souhaite mener avec les enfants, jeunes, familles, tiers aidants et professionnels. Des tables rondes et retours d’expérience, localement et à l’international, sont venus enrichir le débat.

Pour le Département, l’objectif est clair, se rapprocher des familles le plus en amont, pour prévenir plutôt que guérir :

  • en travaillant aux côtés des familles, en soutenant leurs compétences parentales, par exemple dans le cadre des conférences familiales ;
  • en développant des actions d’intervention à domicile permettant le repérage de situations à risques, par exemple comme le projet Panjo ;
  • en favorisant le maintien des enfants dans leur environnement proche, lorsque des décisions de placement sont prises.

Dans cette optique, le département engage en 2024 une conférence de consensus sur les programmes de prévention, des actions de formation à destination de l’ensemble de la communauté de la protection de l’enfance et un colloque de l’Observatoire Départemental de la Protection de l’Enfance le 21/11, à l’occasion de la journée des droits de l’enfant.

SOURCE : Conseil départemental de la Haute-Garonne.