Skip to main content

TOULOUSE : Thales Alenia Space remporte le contrat d’un d…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
19 Mar 2024

Partager :

TOULOUSE : Thales Alenia Space remporte le contrat d’un des deux démonstrateurs orbitaux LEO-PNT de l’Agence spatiale européenne

Une nouvelle couche de satellites de navigation pour compléter la constellation européenne Galileo et offrir plus de résilience et de nouveaux services.

Une nouvelle constellation en orbite basse (LEO) dédiée au Positionnement, à la Navigation et à la Synchronisation (PNT). Un gain exceptionnel en termes de précision, résilience et pénétration du signal favorisant de nouvelles applications génératrices de croissance économique.

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), a signé un contrat avec l’Agence spatiale européenne (ESA) portant sur la fourniture d’une solution globale pour le démonstrateur orbital LEO-PNT (Low Earth Orbit Positioning Navigation and Timing). Ce contrat couvre les segments spatial (5 satellites à lancer), sol et utilisateurs, les opérations en orbite (y compris la désorbitation), le lancement, le segment de test utilisateur, l’expérimentation et la démonstration du service au sein d’environnements utilisateurs représentatifs de différents secteurs d’activités.

Cette constellation fonctionnera de façon combinée avec Galileo et d’autres systèmes de navigation par satellite pour garantir une géolocalisation d’une précision centimétrique, une robustesse et une résistance aux brouillages et aux attaques par usurpation d’identité, ainsi qu’une faible latence (acquisition ultra rapide). LEO-PNT adressera des applications émergentes telles que les véhicules à haut niveau d’autonomie (en offrant une couverture continue en zone urbaine dense), les systèmes aériens et maritimes sans pilote (UAS/MUS) ou encore la synchronisation des réseaux de télécommunications 5G/6G terrestres.