Skip to main content

TOULON : L’IAE fait « l’union » avec les entreprises

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
2 Mai 2024

Partager :

TOULON : L’IAE fait « l’union » avec les entreprises

L’IAE de l’Université de Toulon vient de signer une convention de partenariat avec l’Union Patronale du Var en vue de valoriser l’excellence des étudiants qu’elle forme et de faciliter leur insertion professionnelle.

Xavier Leroux, président de l’Université de Toulon, et Stéphane Benhamou, président-adjoint de l’Union Patronale du Var, représentant la présidente Véronique Maurel, ont signé récemment une convention de partenariat visant à formaliser et renforcer les liens existants avec l’Institut d’administration des entreprises (IAE). Xavier Leroux s’est « réjoui de cette initiative de nature à intensifier l’action de l’Université auprès des acteurs du territoire varois », en l’occurrence l’Union Patronale avec laquelle les liens sont déjà proches puisque le président du Conseil de l’Institut, le dirigeant Silvio Bremondy, est un mandataire de cette même UPV. En présence des équipes pédagogiques et administratives de l’IAE, le président Leroux a également salué l’engagement de tous et rappelé sa stratégie permettant à l’Université, dans son rôle de service public, de faciliter l’employabilité de ses étudiants. Une bonne nouvelle conjointement pour les entreprises qui ont des difficultés de recrutement, mais aussi pour les administrations qui peinent de plus en plus à attirer les jeunes dans les filières publiques.

Dans un contexte financier de l’enseignement supérieur à la fois tendu et incertain au niveau national, l’Université tente de relever des challenges en étant force de propositions pour la jeunesse, en particulier par une offre diversifiée, à l’écoute des besoins, et de plus en plus ouverte à l’alternance qui touche plus de 50% des formations en licences, masters, DU, et donc des quelque 466 étudiants de l’IAE.

Construire l’avenir des jeunes

« Vous frappez juste dans vos 6 diplômes de masters qui sont fondamentaux et portent sur les fonctions support des entreprises. Cela permet à l’excellence de s’exprimer », a commenté pour sa part Stéphane Benhamou, très attaché à la relation enseignement/entreprises, par appétence personnelle et dans toutes ses fonctions syndicales (il est également président du MEDEF Var). Alors que le monde change et que les tensions sur l’emploi s’accentuent dans tous les secteurs, l’enjeu de ces partenariats est de « construire l’avenir des jeunes de notre pays, sachant que 85% d’entre eux seront au travail dans l’entreprise… Vous avez l’obligation d’enseigner, nous avons l’obligation de les accueillir ». Tout le monde en sortira gagnant, considérant les perspectives de développement économique si les tensions se dissipent. « Cette convention a vocation à aller plus foin, plus fort dans cet élan. Il faut pour cela que les entreprises aillent à votre rencontre. C’est ce que nous faisons grâce à 800 mandataires qui représentent l’UPV, dont fait partie Silvio Bremondy, et qui perpétuent le paritarisme dans notre pays ».

S’ouvrir au monde économique

Lequel Silvio Bremondy, qui porte également la parole varoise au sein de la Conférence des présidents de conseil d’IAE en France, est intervenu totalement dans le même esprit de coopération profitable à tous, précisant que « le parti pris de l’IAE de Toulon est de s’ouvrir au monde économique, en faisant le choix de la qualité des formations en adéquation avec les besoins. Si les jeunes sont mieux préparés, ils pourront mieux s’épanouir et faire valoir leur droit. C’est un facteur d’émancipation », a-t-il notamment affirmé, se montrant fier de ce mandat confié par Véronique Maurel au sein de l’IAE.

Un souhait partenarial et de rapprochement partagé et revendiqué par la directrice de l’Institut, Corinne Van Der Yeught, maître de conférence. Rappelant l’importance des deux missions de cette entité créée en 2002, la recherche et l’enseignement, le soin apporté – y compris par l’innovation pédagogique – aux formations dans les principaux domaines du management, le marketing, la finance, les ressources humaines, la qualité et le développement durable, elle a souligné le large spectre de débouchés des étudiants, au regard des besoins dans le privé, le public, les associations, les ONG…

Objectifs communs

Pour l’IAE de Toulon

  • Valoriser les diplômes de l’Institut
  • Promouvoir l’excellence universitaire des étudiants et faciliter leur insertion professionnelle
  • Mettre en œuvre des partenariats avec les acteurs du monde socio-économique et les intégrer dans la vie pédagogique afin d’assurer l’évolution des formations en adéquation avec les besoins
  • Créer une dynamique de recherche scientifique
  • Développer les échanges internationaux

Pour l’UPV

  • Soutenir une offre de formation universitaire locale de qualité, en phase avec les besoins en recrutement du tissu économique
  • Faciliter le dialogue et la connaissance mutuelle entre les entreprises varoises et les étudiants de l’IAE
  • Promouvoir les opportunités professionnelles et les besoins en recrutement des entreprises varoises
  • Contribuer à la gouvernance de l’IAE de Toulon, mettre à disposition l’expertise et le réseau de l’UPV

SOURCE : Var entreprises – Newsletter d’avril 2024