Skip to main content

TOULON : Législatives, la réaction de Josée Massi

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

TOULON : Législatives, la réaction de Josée Massi

La réaction de Josée Massi, Maire de Toulon, à l’issue du 2ème tour des élections législatives.

  • « Face à un candidat parachuté et imposé par la porte-parole du Rassemblement national,
  • Avec presque 53 % des voix et une forte participation,

Les électeurs de la première circonscription du Var ont fait le choix de renouveler leur confiance à Yannick Chenevard et à sa suppléante Geneviève Levy, pour représenter Toulon à l’Assemblée Nationale. Je remercie vivement les Toulonnaises et les Toulonnais qui par ce choix, ont réaffirmé leur soutien à notre équipe municipale.

Je remercie également toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés sur le terrain à nos côtés, tous les acteurs politiques qui se sont engagés pour nous apporter leur soutien comme le président de la Région Renaud Muselier, celui de TPM Jean-Pierre Giran, le sénateur Michel Bonnus et bien entendu Hubert Falco.

Je remercie enfin toutes celles et ceux qui ont voté pour Yannick Chenevard au-delà de leur préférence politique. Je pense notamment à Éric Habouzit qui a fait le choix de se retirer. Je salue leur sens des responsabilités qui les honore et que d’autres n’ont pas eu.

Je rappelle en effet que le Président des Républicains du Var, Président du Conseil départemental n’a pas apporté son soutien à Yannick Chenevard, au second tour. Par ce choix, il aura mis sur un pied d’égalité le candidat de l’extrême droite et celui de notre majorité municipale. Chacun saura en tirer les conséquences. 

Dès demain, Yannick Chenevard aura la lourde responsabilité de représenter la première circonscription du Var au sein d’une assemblée sans majorité et je suis certaine qu’il saura défendre les intérêts de toutes celles et tous ceux, à Toulon, qui ne voulaient pas d’un gouvernement RN, sans autre considération que celle de la défense de la République.

Notre pays ce soir est plus que jamais fracturé, avec trois blocs qui se dessinent à l’Assemblée nationale. Ce nouveau paysage politique démontre à quel point il est nécessaire d’entendre le message des Français et de gouverner dans le respect des attentes du peuple souverain.

Nous allons, nous, dès demain, avec notre équipe municipale, nous remettre au travail et faire ce pourquoi les Toulonnaises et les Toulonnais nous ont élus : poursuivre la transformation de Toulon, continuer à améliorer la vie de nos concitoyens, continuer à rassembler Toulon ».

Josée MASSI,

Maire de Toulon.