Skip to main content

TOULON : GSC, mode d’emploi

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
29 Mar 2024

Partager :

TOULON : GSC, mode d’emploi

En 2023, plus de 57 000 entreprises ont mis la clé sous la porte en France (+35%), dont 17 000 au 4ème trimestre (chiffres Altares).

Il faut remonter à la période de récession de 1992-1993 pour observer des seuils comparables à la fin de l’année dernière. Une montée en puissance des défaillances certes attendue, considérée comme un retour à un niveau comparable à 2019, année « normale » d’avant Covid, en forme de queue de comète du « quoi qu’il en coûte », sachant que la conjoncture cumulant inflation, hausse des taux d’intérêt et situation international anxiogène a accentué les tendances.

Dans ce contexte, la Garantie sociale du chef d’entreprise (GSC) est plus que jamais bienvenue. Créée en 1979 par le MEDEF, la CPME et l’U2P afin de permettre aux chefs d’entreprise de bénéficier d’une indemnisation chômage en cas de perte d’activité ou de mandat social, elle est un filet de sécurité pour les indépendants, un élément de sécurisation des transitions, fréquentes dans la vie d’un entrepreneur.

Intermédiaire d’assurance immatriculé à l’Orias (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance placé sous la tutelle de la direction générale du Trésor), l’association GSC représente et défend ses adhérents auprès des assureurs. Cela fait partie des services rendus possibles par les organisations syndicales, croisant information, représentation et soutien à l’entrepreneuriat.

L’Union Patronale du Var œuvre en ce sens pour ses adhérents en particulier et en faveur de l’écosystème en général, encourageant l’audace et facilitant l’engagement. Anticiper, prévoir les risques pour son entreprise, c’est le quotidien du dirigeant. Mais qu’en est-il de sa propre protection ? Dans le cadre de son Académie UPV, l’Union Patronale du Var organise sur le sujet une Webconférence le 26 mars visant à découvrir et/ou mieux connaître la GSC. Sophie Mullmaier, sa responsable du développement en Provence Alpes Côte d’Azur, en fera la présentation et répondra aux questions.

Inscriptions : https://swll.to/wp3YD.

SOURCE : UNION – La lettre patronale d’information(s)