Skip to main content

TOULON : Grève des agriculteurs, des revendications légit…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
22 Fév 2024

Partager :

TOULON : Grève des agriculteurs, des revendications légitimes qui risquent de perturber une économie fragilisée

Depuis près d’une semaine, les agriculteurs occupent les centres ville et grands axes routiers afin d’obtenir des mesures concrètes du gouvernement.

En jeu notamment la simplification des normes environnementales, de meilleures rémunérations ou encore des actions de compensation de l’évolution de la taxation du gazole non routier (GNR). Le MEDEF Var partage les préoccupations des agriculteurs et notamment leur exaspération contre le délire normatif dont TOUS les chefs d’entreprises français sont victimes. A ce sujet, le président du MEDEF rappelait il y a peu que la simplification administrative, chantier ouvert par Bercy et que le MEDEF soutient, « faisait partie des prérequis dont ont besoin nos entreprises pour surmonter la multitude de défis qui traversent notre économie, pour investir, pour innover, pour se projeter. » Pour autant, le MEDEF Var souhaite, à l’instar de son organe national, un dénouement rapide de cette nouvelle crise « afin d’éviter de perturber une économie déjà fragilisée ».

A PROPOS DE LA CPME DU VAR ET DE L’UNION PATRONALE DU VAR

Première organisation représentative des entreprises dans le Var depuis plus de 86 ans et porte-parole de toutes les entreprises varoise au travers des syndicats CPME VAR et MEDEF VAR unies, l’UPV est l’interlocuteur privilégié des décideurs et des pouvoirs publics. Forte d’une communauté de plus de 5 000 entreprises en réseau, l’UPV est présente sur tous les territoires varois au travers de son siège, ses quatre délégations et ses 6 établissements de formation et d’insertion.

SOURCE : UNION – La lettre patronale d’information(s)