Skip to main content

TOULON : EXERCICE POLMAR-Terre – Entraînement des s…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
17 Avr 2024

Partager :

TOULON : EXERCICE POLMAR-Terre – Entraînement des services de l’État et des communes du Var

Dans le cadre d’un exercice POLMAR-Terre qui se déroule du 16 au 18 avril 2024, un point presse est organisé le mercredi 17 avril à 15h au port des Issambres, avec les services de l’État et la commune de Roquebrune-sur-Argens, afin de présenter les différents dispositifs déployés lors de ce type de pollution.

EXERCICE POLMAR-Terre – Entraînement des services de l’État et des communes du Var pour faire face à l’arrivée à terre d’une pollution maritime.

Afin de former les acteurs à la mise en œuvre du nouveau plan POLMAR-Terre arrêté par le préfet du Var en novembre dernier, les services de l’État organisent un entraînement du 16 au 18 avril avec des formations et des exercices terrain qui seront présentés à la presse :

Mercredi 17 avril à 15h
au port des Issambres
à Roquebrune-sur-Argens

A cette occasion, les journalistes pourront notamment assister au déploiement d’un barrage anti-pollution pour protéger le port des Issambres. Le directeur départemental adjoint des territoires et de la mer, délégué à la mer et au littoral, ainsi qu’un représentant de la commune de Roquebrune-sur-Argens se tiendront à la disposition des journalistes pour expliquer les dispositions du plan POLMAR-Terre, les modalités de l’exercice et la préparation des communes littorales à ce type d’évènement.
Pour rappel, le dispositif POLMAR (POLlution MARines) Terre est un plan d’action pour lutter contre les pollutions marines par hydrocarbures sur le littoral. Lors d’une pollution de son littoral, c’est la commune qui met en place une première réponse à terre en mobilisant ses propres moyens sous la direction du maire. Lorsque l’étendue du sinistre dépasse les limites ou les capacités d’une commune, le préfet du département dirige les opérations de secours en activant le plan POLMAR-Terre de l’ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) départementale.