Skip to main content

SAINT TROPEZ : Sylvie Bourgeois Harel présente son nouvea…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
15 Mai 2024

Partager :

SAINT TROPEZ : Sylvie Bourgeois Harel présente son nouveau livre, mercredi 5 juin

Sylvie Bourgeois Harel présente son nouveau livre le mercredi 5 juin 2024 à la librairie Libres Champs Léa à Paris.

« À tous mes amis de Paris que je vois beaucoup moins depuis qu’avec Philippe, mon mari, nous avons emménagé à Saint-Tropez, il y a deux ans, néanmoins, je ne vous oublie pas, vous êtes toujours dans mon cœur et mes pensées, je vous donne rendez-vous le mercredi 5 juin 2024, de 18h à 21h, à la librairie Libres Champs Léa, au 18 rue Le Verrier, dans le 6ème arrondissement de Paris, pour fêter mon nouveau livre, le dixième, un recueil de nouvelles, le deuxième, qui s’appelle ON OUBLIE TOUJOURS QUELQUE CHOSE.

« Lorsque j’écris une nouvelle, un style littéraire qui me convient parfaitement, je suis aussi concentrée que si je tirais à l’arc afin que ma flèche atteigne avec une rapidité fulgurante mon but : le cœur. C’est d’ailleurs de là d’où je pars. Le cœur. Je suis au cœur du cyclone, de la tempête que traversent mes personnages.Je suis au cœur de l’intime. Plus rien d’autre ne compte. Que l’intime et l’émotion. Je retire les descriptions et les mots inutiles. Je vais à l’essentiel. Je suis dans une urgence absolue. Je prends alors une longue et profonde inspiration, comme lorsque je plonge en apnée dans la mer. Et je remonte à la surface écrire, guidée uniquement par l’émotion et la musique de mes mots. Voilà, c’est exactement cela. Je travaille mon style tel une partition de musique. »

Les dix-neuf nouvelles de mon recueil sont toutes écrites au “je”. Ce “je” est parfois la voix d’un homme perdu ou d’un petit garçon malheureux ou d’un architecte qui souffre d’un optimisme obsessionnel ou d’un fantôme ou d’une femme exaltée… Tous mes personnages sont drôles, émouvants, étonnants et ont en commun un besoin effréné d’amour, et aussi beaucoup d’amour à offrir, d’amour à partager et une tonne d’incompréhension et de questionnements…

L’amour est mon terreau d’inspiration. L’amour, la beauté, la nature, la pensée, le rire, l’humour… Ça occupe mes journées. Voilà mon rythme, j’écris, je dessine, je lis puis je vais marcher une heure et nager dans la mer méditerranée qui m’a vue naître et que j’adore !

Merci à Léa Santamaria de m’accueillir dans sa belle librairie de Paris, à deux pas de la Closerie des Lilas et de la rue Vavin ! J’y signerai également mon nouveau roman Sophie à Megève, une comédie dans la continuité de ma collection de “Sophie” commencée chez Flammarion avec Sophie à Cannes, Sophie au Flore, Sophie à Saint-Tropez ».

Sylvie Bourgeois Harel.