Skip to main content

SAINT TROPEZ : PAPREC 600 Saint-Tropez 2024 Centrakor, Bl…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

SAINT TROPEZ : PAPREC 600 Saint-Tropez 2024 Centrakor, Blue 007 et Giogio vainqueurs !

Clap de fin pour la course au Large « Paprec 600 Saint-Tropez » 2024 qui fut très intense pour les concurrents et spectateurs ! 

Partis de Saint-Tropez, le lundi 20 mai 2024 par vent d’Est et la houle qui l’accompagne, les trente concurrents en lice ont ensuite affronté une météo très variée avec toutes les conditions météo. Tout au long du parcours de 600 Nautiques entre le continent, la Corse, les îles italiennes, le passage de la Giraglia, le retour vers Saint-Tropez, le suspens a ainsi perduré jusqu’au bout !

Lors de la remise des prix à la Société Nautique de Saint-Tropez ce samedi 25 mai 2024, en présence notamment de Michel Perrault, adjoint à la Mairie de Saint-Tropez, Frédéric Kurko, directeur Paprec sur le Var et les Alpes maritimes, de Pierre Roinson, Président de la Société Nautique de Saint-Tropez et de Georges Korhel, Directeur de course, Jérôme Nutte, le Président du comité de course a procédé à la remise des prix.

Dans le groupe des Class40, Centrakor avec Mikael Mergui et Richard Robini remporte la victoire devant ses homologues sur HA Plus PME avec François Verdier et Pierre Laurent Garnero et Glaces Romane – Guérir en mer avec Kito de Pavant et Samuel Buissart.
Du côté des concurrents en IRC, même si les voiliers Chenapan IV (équipage), Stoertebeker (équipage), Notre Méditerranée Ville de Nice (Duo) sont arrivés en tête en temps, réel, le classement compensé donne la victoire dans le groupe des équipages en double (14 concurrents) à BLUE 007 avec Michel Sastre et Arnaud Vuillemin devant SAKIFO avec Lucas et Philippe Mao et MARCHER SUR L’EAU avec Benoit David et Guillaume Barbet.

Du côté des équipages (8 concurrents), GIOGIO avec Philippe Mariani l’emporte devant LEU de Thierry Desseine et ALBATOR avec Benoit Briand. Les trois premiers de chaque groupe ont notamment reçu un prix en numéraire.

Lionel Péan qui a participé à la course au large de la Société Nautique de Saint-Tropez il y a quelques années, a tenu à remettre son prix perpétuel au plus jeune concurrent de la flotte, Lilyan Bretagne, 19 ans.

Les concurrents ont été chaleureusement applaudis car comme le rappelle Georges Korhel, sans eux, il n’y a pas de course et donc pas de comité course ! Les images envoyées par les concurrents pendant la course font vivre la course et cela permet à tous de voir et vivre cette course au large via notamment les réseaux sociaux, etc.

Pierre Roinson et Michel Perrault ont tenu également à remercier le partenaire titre, PAPREC qui permet d’organiser cette belle épreuve et toutes les équipes de la SN de Saint-Tropez en mer ou à terre qui œuvrent jour et nuit pour suivre et accueillir au mieux les participants…

« On a vu les visages des concurrents très fatigués à l’arrivée mais je pense que cela a été une super belle course. Même si on a toujours un peu peur de la météo, le parcours a été bouclé largement dans les temps » a indiqué Pierre Roinson

Kito de Pavant qui a mis en place le Trophée Méditerranéen Class40 a tenu à remercier l’organisation avant d’affirmer que cette course restera un des rendez-vous du calendrier de la Class40 de Méditerranée avec en 2025 sans doute quelques concurrents italiens en plus…Ce qui a été confirmé par Mikael Mergui qui a pris la relève de la présidence pour le circuit de la Class40 de Méditerranée.

Et qui de mieux pour en parler que les concurrents :

Jean Pierre Dick, parrain de la Paprec 600 Saint-Tropez 2024 et concurrent sur Notre Méditerranée – Ville de Nice : 

« C’est une superbe course qui va perdurer et grandir. La course n’a pas été facile avec beaucoup de changement météo. Nous avons été arrêtés un long moment sans vent et nous avons été rattrapés par les concurrents. Nous avons eu du mal à nous sortir de ce trou d’air mais nous avons réussi et nous sommes arrivés dans les premiers en temps réel ! »

Mikael Mergui, Centrakor – Groupe Class 40 

« Cette victoire arrachée dans des conditions météorologiques imprévisibles restera gravée dans les mémoires !

C’était une course magnifique avec un parcours incroyable, mais nerveusement épuisante. Je pense réellement que c’est une course au mental, quatre jours d’ascenseurs émotionnels avec une météo carrément surprenante ! Je ne vais pas vous mentir, c’est une superbe victoire. Et on ressort de cette course cuit et rôti à point… »

Merci à tout le monde pour vos messages et votre soutien ! Merci à mes partenaires, on ne lâche rien pour ce championnat de Méditerranée en Class40 »

Michel Sastre sur Blue 007, 1er groupe des duos 

« Ce fut très intéressant car on a eu toutes les conditions ! A la sortie des Bouches de Bonifacio, il fallait faire des choix car notre concurrent Sakifo avait pris de l’avance. On a donc mis le Spi de capelage, voile haute. On était à 19 nœuds avec notre voilier de 10mètres !!!  Par moment, il y avait 38 nœuds de vent sous spi, c’était incroyable ! et le bateau qui arrive à tenir à cette cadence ! On a été plutôt bien servi par la météo et le vent nous a accompagné tout au long (on voyait les autres concurrents dans les trous d’air et on prenait d’autres options)

Philippe Mariani et Laurence Rames de Moers sur Giogio 1er groupe des équipages

« Merci à l’organisation de la SNST d’avoir préparé un si joli parcours qui laisse la chance à chacun de plus par les conditions qu’on a traversé. Cela permet de mettre en avant la qualité de l’équipage, sa cohésion qui permettent de remporter une épreuve.

Gilles Caminade sur Chenapan IV : 

« Parcours fabuleux et accueil de la Société Nautique de Saint-Tropez super ! Ravi d’être arrivée 1er en temps réel avec en face de bons concurrents. Météo très varié avec des transitions et des passages où il faut être très créatif. C’est un beau plateau qui demande à se développer »

 – PRESENTATION & les équipes en lice : https://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/wp-content/uploads/2024/05/LIVRET2024-PAPREC-1.pdf