Skip to main content

SAINT TROPEZ : « L’arrêt du changement d’heur…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
30 Mar 2024

Partager :

SAINT TROPEZ : « L’arrêt du changement d’heure tant promis ne se fera pas avant 2027 »

« Ma petite Marcelline l’aubergine aime les artistes », explique Sylvie Bourgeois Harel.

Elle a d’ailleurs beaucoup d’amis dans le cinéma, des comédiens, des réalisateurs, des scénaristes, mais aussi des peintres, des musiciens, des chanteurs, des écrivains, des humoristiques comme la talentueuse Christelle Chollet, Laurent Gerra, Sandrine Sarroche, ou encore Alex Jaffray qui sera à Saint-Tropez le 12 avril au cinéma de La Renaissance pour présenter son formidable spectacle Le son d’Alex, avec lesquels elle aime s’entretenir des sujets qui la préoccupent, la nature, la mer, les semences reproductibles et bien sûr les animaux.

Les animaux pour lesquels Marcelline a une véritable compassion et empathie. Elle trouve d’ailleurs très dommageable pour les vaches dont l’organisme fonctionne avec le soleil que l’arrêt du changement d’heure, deux fois par an, ne soit toujours pas voté par la Commission Européenne, ainsi que cela avait été tant de fois promis. Mais les confinements successifs ont fait déplacer ce vote qui a été remisé aux calendes grecques.

Les vaches sont perturbées par ce changement d’heure qui avance leur traite, une baisse de leur production de lait est d’ailleurs enregistrée les premiers temps, mais pas que les vaches, également les personnes qui travaillent dès potron-minet, et ils sont nombreux, qui doivent se réveiller une heure plus tôt, leur temps d’adaptation est souvent long surtout pour les plus âgées.

Pour ma part et nombre de mes amis, nous préférons rester avec seulement une heure de décalage avec le soleil. En effet, en été, le matin, celui-ci se lève tôt, à Saint-Tropez où j’habite, j’aime me réveiller en même temps que lui pour aller le saluer sur la plage avant de nager dans sa lumière. Et puis, j’aime aussi respecter mon rythme biologique, le perturber deux fois par an n’est pas vraiment nécessaire, restons simple, restons dans le naturel.

Et puis, c’est fatigant à la longue toutes ces décisions souvent absurdes, en tous cas pas cohérentes, prises par ces bureaucrates de la Commission Européenne, qui veulent régir et appauvrir le monde devant leur tableau Excel, sans même réfléchir aux lois et aux rythmes de la nature. Merde, qu’ils prennent le temps d’ouvrir leurs fenêtres qui d’ailleurs ne s’ouvrent plus pour soit-disant ne pas consommer trop d’énergie, ils vivent donc dans un air vicié renouvelé  uniquement par des ventilations électriques, bravo au passage pour l’économie d’énergie, et qu’ils apprennent à admirer la beauté du ciel, la splendeur des arbres, la somptuosité des fleurs, et surtout qu’ils respectent notre sommeil !

Sylvie Bourgeois Harel.

Voici le lien pour regarder l’humoriste et comédien Régis Laspalès, du célèbre duo avec Philippe Chevallier, expliquer à ma petite Marcelline l’aubergine à quel point le changement d’heure du printemps le perturbe : https://youtu.be/75RsUPRvfDk?si=WaA-Od4fN3ApCdAC