Skip to main content

SAINT MARTIN DE CORLEANS : Un site mégalithique unique

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

SAINT MARTIN DE CORLEANS : Un site mégalithique unique

Un groupe d’hôteliers Valdôtains et amoureux de la vallée ont souhaité mettre leur expérience et les valeurs écologiques à disposition des visiteurs. Le défi ?

Imaginer des séjours neutres en émissions de CO2 !

Green Vallée d’Aoste – La petite histoire

Derrière cette initiative ? Andrea Celesia, un hôtelier entreprenant et idéaliste, à la tête de l’hôtel-chalet familial Notre Maison à Cogne. Bien conscient des enjeux environnementaux (et ce, bien avant la crise énergétique), Andrea investit dans une centrale de gazéification qui produit de l’électricité et de l’eau chaude à partir de bois sans grande valeur. Aujourd’hui, son hôtel est dit “écologique” grâce à son indépendance énergétique totale !

Face au succès de cette 1ere expérience, il entreprend de convaincre d’autres hôteliers et imagine une formule touristique durable intitulée “Green Vallée d’Aoste” comprenant transports, hébergements et restauration faisant la part belle aux produits locaux.

Une expérience complètement inédite qui réinvente le séjour en montagne et même l’escapade touristique au sens large !

SITE MÉGALITHIQUE DE SAINT-MARTIN-DE-CORLÉANS À AOSTE

Découvert en 1969, ce site est l’un des plus intéressants d’Europe retraçant cinq millénaires d’histoire de la fin du néolithique à nos jours. Ce grand musée avec son parc archéologique bénéficie de différentes phases de travaux afin de concilier architecture, culture et recherches tout en conservant et en valorisant l’importante histoire de la Vallée d’Aoste. Sur un hectare, se dressent de multiples monuments mégalithiques identifiant le Néolithique récent (fin du Ve millénaire av. J.-C.), l’âge du cuivre (IVe -IIIe millénaire av. J.-C.), jusqu’à l’âge du bronze (IIe millénaire av. J.-C.). Initialement conçu comme un sanctuaire en plein air destiné au culte des vivants, il est devenu une nécropole avec des tombes monumentales de différents types mégalithiques. Les visiteurs découvrent les traces d’un labour propitiatoire, des puits, 24 pieux totémiques en bois ou 46 majestueuses stèles anthropomorphes. Autant de témoignages qui font de ce lieu de culte un gisement archéologique d’importance internationale. Ce sont les premières preuves du mégalithisme, véritables chefs-d’œuvre de la préhistoire. Le parcours du musée actuel commence par des passerelles pour accéder au site archéologique, environ 6 mètres sous le niveau de la route. Une impressionnante architecture et un jeu de lumière permet de faire vivre les découvertes archéologiques, le dolmen, les stèles abattues, les plateformes et les traces des labours tandis que diverses animations annexes permettent une plongée tactile et immersive au plus près des reliques. Entrée 7€. D’avril à septembre du mardi au dimanche de 9h à 19h. D’octobre à mars, du mardi à dimanche de 10h à 18h.