Skip to main content

SAINT MALO : Prix RSE de Top Logistics Europe, Skipper Gr…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

SAINT MALO : Prix RSE de Top Logistics Europe, Skipper Groupe remporte le prix de l’audace

 Le Prix RSE Top Logistics récompense depuis 2 ans les meilleures stratégies RSE mises en place par des acteurs logistiques et supply-chain.

A l’occasion de cette nouvelle édition, Skipper Groupe, logisticien engagé et inventeur de la slow logistique, s’est vu remettre mercredi 19 juin à Saint-Malo le prix de l’audace de la part du jury.

Une stratégie d’accompagnement des marques vers une logistique plus vertueuse et plus humaine récompensée

Transports énergivores, suremballage, artificialisation des sols, emplois déshumanisés… Confrontés à des enjeux environnementaux, sociaux et économiques, les acteurs de la logistique se doivent d’apporter des réponses à ces problématiques en proposant des stratégies spécifiques au secteur. C’est fort de ce constat qu’est né ce Prix RSE Top Logistics, coorganisé par Supply Chain Village, DG Consultants et SprintProject pour la deuxième année consécutive. La remise de ce prix avait lieu hier soir, à Saint-Malo, dans le cadre de l’événement Top Logistics. La vocation de ce prix est de récompenser des entreprises dans le secteur de la logistique ayant mis en œuvre une stratégie RSE exemplaire via une réalisation, un produit ou un service.

Composé d’experts de l’écosystème logistique/supply-chain, le jury s’est réuni pour délibération le 5 juin et a examiné de près les dossiers des 26 candidats en lice, selon les critères suivants : le respect de l’environnement, la capacité à intégrer la transition énergétique dans sa démarche et/ou sa réalisation/son produit, la prise en compte du bien-être au travail, et la dimension éthique et compliance. En plus des récompenses attribuées à 4 entreprises dans 4 catégories différentes, le prix RSE distingue deux acteurs remarquables avec le coup de cœur du jury et le prix de l’Audace remis à Skipper Groupe. Comme l’a souligné Pénélope Laigo, Group Sustainability & QHSE Director chez FM Logistic, en remettant le prix : « Le prix de l’audace met en avant ceux qui n’ont pas peur d’affirmer leurs positions, leurs valeurs, leur vision, pour transformer notre secteur et œuvrer pour un futur plus durable et désirable. »

Issue d’une histoire entrepreneuriale familiale démarrée en 1925, Skipper Groupe propose des solutions d’externalisation logistique et de pilotage de transport. Mu par la volonté d’imaginer la logistique de demain, Skipper a inventé en 2020 la slow logistique, un concept précurseur visant à accompagner les marques vers une logistique qui s’appuie sur une réflexion autour de l’emballage, des flux, des transports et des équipes.

« Ce prix de l’Audace est emblématique pour nous parce qu’il met en lumière notre volonté de faire bouger les lignes du métier et d’oser proposer une logistique plus minimaliste, plus vertueuse et plus inspirante. », explique Fabien Jouvet, Président de Skipper Groupe. « Avec la slow logistique, nous démontrons notamment que ralentir les flux et regrouper les commandes, c’est réalisable et c’est gagnant sur tous les plans. Gagnant pour l’environnement (52% de CO2 en moins) et gagnant économiquement (62% de coûts kilo en moins)[1]. »

Un prix de l’Audace pour une initiative à contre-courant du « tout fast«  omniprésent

Skipper Groupe a constaté il y a quelques années que les entreprises responsables travaillaient sur leur production, en se penchant sur la provenance des matières premières, sur une fabrication raisonnée et un packaging respectueux de l’environnement… mais pas ou peu sur la logistique en aval de cette production. C’est donc pour prolonger l’engagement de ces marques que Skipper Groupe a repensé son métier, en reconsidérant l’intégralité de la chaîne logistique. La slow logistique qu’il propose à ses clients repose ainsi sur 4 piliers emballer moins et mieux, optimiser les flux de commandes, recourir à des transports alternatifs et décarbonés, et permettre aux équipes d’être épanouies et d’évoluer dans une entreprise où il fait bon travailler.

À travers les 3 premiers piliers, la préoccupation environnementale est évidente. Qui dit moins d’emballages dit moins de déchets, et les emballages proposés sont recyclables, compostables, consignables… Regrouper les commandes pour les envoyer en une seule fois et optimiser les chargements et les tournées permet non seulement de moins polluer car il y a moins de trajets mais aussi de moins engorger nos villes. Une récente étude OpinionWay pour les associations Respire et Clean Cities révèle par exemple qu’une majorité de Parisiens imputent des impacts négatifs au transport logistique dans la capitale et aimeraient qu’il soit mieux encadré[2]. Choisir avec soin des transporteurs impliqués et des modes de transports adaptés tout en utilisant des carburants alternatifs va également dans le sens de limiter l’impact des livraisons sur l’environnement avec moins d’émissions de CO2.

En ce qui concerne le quatrième pilier, s’assurer que les équipes soient épanouies, Skipper est certifié Great Place To Work® pour la 5ème année consécutive et est même Best Workplace, preuve de son engagement et de sa préoccupation du bien-être au travail de ses salariés.

« Pour nous, c’est du bon sens mais cela nécessite d’aller à contre-courant d’une société drivée par le « tout fast ». Et il faut avoir une certaine audace pour changer les habitudes, revoir les méthodes et modifier des modes de pensées profondément ancrés. Comme tout changement de paradigme, au tout début ça fait sourire, après ça fait peur, et à la fin ça semble naturel. Nous avons passé le stade du sourire et la slow est aujourd’hui vue comme courageuse, audacieuse. C’est une étape clef. Gageons que la slow logistique apparaîtra totalement naturelle dans les années qui viennent. », espère Fabien Jouvet.

Skipper Groupe est très heureux de la reconnaissance, à travers ce prix de l’Audace RSE Top Logistics, de sa recherche continue à remettre l’humain et l’environnement au cœur de la réflexion logistique. « Aujourd’hui, on appelle ça de l’audace. Bientôt, on dira que c’est du bon sens ! », conclut Fabien Jouvet.

À propos de Skipper Groupe

Solidement ancrée dans la Drôme et l’Ardèche, propulsée à Paris et Atlanta (USA), Skipper Groupe est une entreprise familiale créée en 1925 proposant des solutions d’externalisation logistique et de pilotage de transport. Fabien Jouvet, président actuel, est l’arrière-petit-fils du fondateur de l’entreprise. Skipper Groupe est composée de 3 pôles : Skipper Logistique (externalisation logistique, préparation de commandes au détail), Skipper Transit (organisation de transport Air – Mer – Route) et Skipper Technologies (édition de logiciels de pilotage de la chaîne logistique).

Skipper Groupe est l’inventeur de la slow logistique prônant une logistique plus inspirante, plus vertueuse et respectueuse de son environnement. L’entreprise est certifiée Great Place To Work® pour la 5ème année consécutive et est même Best Workplace.

Plus d’informations : https://www.skipper-logistique.com/