Skip to main content

ROUEN : Axe Paris-Normandie, tout savoir sur le passage a…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

ROUEN : Axe Paris-Normandie, tout savoir sur le passage au flux libre

Depuis mercredi 19 juin, l’axe Paris-Normandie (A13/A14) débute sa transition en flux libre avec les premiers péages de Montesson et de Chambourcy.

Un déploiement à l’initiative du groupe Sanef qui prendra vie tout au long de l’année 2024, à l’issue de laquelle l’intégralité de l’axe aura ôté ses barrières physiques. Alors que seuls quelques tronçons autoroutiers sont en flux libre sur le territoire français, ce projet de 210 kilomètres marque une avancée significative. Sachant que 6 Français sur 10 comptent emprunter l’autoroute pour leurs trajets estivaux d’après une étude Bip&Go et Opinion Way*, le leader de la mobilité autoroutière décrypte cette nouvelle manière de circuler pour des trajets plus sereins.

Le flux libre, quésaco ?

Le flux libre désigne un système autoroutier dépourvu de barrières de péage physiques, permettant ainsi aux conducteurs de circuler sans s’arrêter. L’objectif de ce nouveau dispositif est simple : fluidifier le trafic, améliorer la sécurité des usagers mais aussi réduire la pollution.

Concrètement, les barrières de péage connues de tous sont remplacées progressivement par des portiques équipés de capteurs intelligents. Ces installations, placées tout au long de l’axe autoroutier, permettent la détection des véhicules qui circulent et leur identification grâce à une onde radio pour le badge télépéage ou des caméras pour la lecture de la plaque d’immatriculation.

Comment régler ses trajets ?

Si le retrait des barrières de péage physiques est synonyme de gain de temps considérable, il s’agit d’un vrai changement de culture pour les automobilistes au moment de régler leurs trajets. À l’heure du flux libre, plusieurs options sont disponibles :

  1. Le badge télépéage : le moyen le plus simple et le plus sûr. En optant pour un abonnement au télépéage, l’ensemble des trajets effectués sont automatiquement décomptés à la détection du badge, puis facturés chaque mois.
  2. Sur le site internet de Sanef pour les automobilistes qui ne détiennent pas d’abonnement télépéage, il est possible de régler ses trajets directement via le site de l’autoroute empruntée (Sanef pour l’A13/A14). Deux options sont envisageables : dans les 72h après le trajet ou en étant prélevé automatiquement.
  3. Dans les bureaux de tabac affiliés Nirio : Il suffit de se rendre dans les commerces agréés avec sa facture et de s’en acquitter avec le moyen de paiement de son choix.
Badge télépéage non détecté : que faire ?

Si le badge télépéage est réputé pour sa fiabilité, une mauvaise fixation ou une pile en fin de vie peuvent altérer sa détection. Afin de s’assurer d’un bon usage, Bip&Go a développé un nouveau service pour ses clients : la notification de passage non détecté en flux libre, permettant d’alerter via un e-mail dès le lendemain du passage lorsque le badge n’a pas été détecté correctement. La notification peut être activée directement dans son Espace Abonné.

Quoiqu’il en soit, il faut s’assurer que le badge soit correctement fixé sur le pare-brise !

*Méthodologie de l’étude OpinionWay :

Etude réalisée auprès d’un échantillon de 1074 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Les interviews ont été réalisées du 17 au 18 avril 2024.

À propos de Bip&Go :

Bip&Go est un acteur incontournable de la mobilité en France et en Europe. Notre mission est celle de simplifier le parcours routier de l’automobiliste, particulier comme professionnel, tout en favorisant une mobilité décarbonée. Nous veillons ainsi à la sérénité et au confort de tous nos clients afin qu’ils puissent se déplacer l’esprit libre. Bip&Go enrichit sans cesse ses services (télépéage, parking, recharge électrique, etc.) en mettant l’expérience client, l’innovation et le digital au cœur de sa stratégie afin de répondre le plus justement aux attentes de ses utilisateurs. Filiale du groupe Sanef créée en 2012, Bip&Go regroupe une centaine de collaborateurs entièrement engagés auprès de ses 2 millions de clients.