Skip to main content

PHUKET : « La Mère de la Mariée » met les projecteurs sur…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Mai 2024

Partager :

PHUKET : « La Mère de la Mariée » met les projecteurs sur les hôtels Anantara

Le nouveau film de Netflix « Mother of the Bride » présente Phuket comme un centre de production cinématographique mondial.

La Thaïlande s’est imposée comme la destination privilégiée des cinéastes hollywoodiens et internationaux, tirant parti de ses magnifiques sites pour stimuler le tourisme et soutenir l’économie locale. La récente production de Mother of the Bride, une comédie romantique américaine réalisée par Mark Waters, qui a été tournée à l’Anantara Layan Phuket Resort et à l’Anantara Mai Khao Phuket Villas, tous deux exploités par Minor Hotels, témoigne de l’attrait de la Thaïlande.

En 2022, le gouvernement thaïlandais a pris une mesure audacieuse en exonérant les talents étrangers de l’impôt sur le revenu des personnes physiques pendant cinq ans, renforçant ainsi un système d’incitation cinématographique déjà très attractif. Depuis, le programme a encore été amélioré pour offrir aux productions cinématographiques étrangères un rabais en espèces pouvant aller jusqu’à 20 %, Phuket apparaissant comme un lieu privilégié pour le tournage de films étrangers. Les autorités touristiques, le gouvernement et les entreprises locales sont convaincus que cet investissement portera ses fruits et prévoient une augmentation du nombre de visiteurs et une hausse significative des dépenses, car les productions internationales telles que Mother of the Bride font découvrir la Thaïlande à de nouveaux publics.

Prévue pour une première diffusion sur Netflix le 9 mai, juste avant la fête internationale des mères, Mother of the Bride, avec Brooke Shields, Miranda Cosgrove et Benjamin Bratt, raconte l’histoire de Lana, dont la fille Emma revient de l’étranger avec la nouvelle de son mariage imminent en Thaïlande. Cette nouvelle déclenche une série d’événements comiques, d’autant plus que Lana doit épouser le fils de son ex.

William Heinecke, fondateur et président de Minor International, qui fait une apparition dans le film, a fait part de son enthousiasme : La Thaïlande exploite habilement le phénomène du « set-jetting », où les touristes affluent vers les lieux de tournage de films et d’émissions de télévision. Notre objectif est de présenter la Thaïlande comme un centre cinématographique dynamique qui enrichit l’économie locale tout en offrant des avantages tangibles aux équipes de production en termes de coûts et d’efficacité. Lorsque la Thaïlande prospère, nous en profitons tous.