Skip to main content

PARIS : Une étude renverse les préjugés, les pistaches ai…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
22 Fév 2024

Partager :

PARIS : Une étude renverse les préjugés, les pistaches aident à garder la ligne

Des chercheurs du Centre Médical de l’Université Vanderbilt (USA) découvrent que les personnes qui consomment des fruits à coque comme les pistaches ont un meilleur contrôle de leur poids et une utilisation des graisses alimentaires plus efficace pour l’énergie.

Cette récente étude conforte les résultats de recherches antérieures révélant que la pistache est le fruit à coque le moins calorique, à raison de 28g/jour. Les graisses saines qu’elles contiennent peuvent même contribuer à la perte de poids.

Une portion quotidienne, soit 49 pistaches par jour, est une excellente source de cuivre, fibres, protéines, vitamine B6, phosphore et thiamine.

Une étude scientifique probante : un risque réduit de syndrome métabolique

La recherche a été menée sur 84 adultes milléniaux (âgés de 22 à 36 ans) ayant au moins un facteur de risque de syndrome métabolique (par exemple, hypertension artérielle, glycémie élevée, excès de graisse corporelle autour de la taille ou taux de cholestérol anormaux).

Deux fois par jour pendant 16 semaines, certains ont mangé 28g de fruits à coque non salés (y compris des pistaches), et d’autres une collation de glucides (comme des bretzels non salés ou des crackers de Graham), sans autres changements à leurs habitudes alimentaires ni exercice.

Les chercheurs ont constaté une réduction de 67% du score de risque de syndrome métabolique chez les femmes et une réduction de 42% chez les hommes qui ont mangé des fruits à coque.

Cette étude est un excellent exemple de l’impact sur la santé que peut avoir le simple fait de grignoter des pistaches. Le syndrome métabolique commence à affecter les populations à la fois plus jeunes et plus âgées. Il est très important que les gens puissent facilement changer leurs habitudes alimentaires car cela peut faire la différence. Manger des pistaches comme en-cas est une habitude simple à prendre.

Mike Roussell, PhD, expert en nutrition pour American Pistachio Growers.

Exit les idées reçues : la pistache peut aider à maigrir

Les scientifiques ont également constaté que l’apport énergétique et le poids des participants du 1er groupe, celui ayant consommé les fruits à coque deux fois par jour, n’ont pas changé pendant la période de l’étude.

Il s’avère que ces mêmes participants étaient capables d’utiliser les graisses pour l’énergie de manière plus efficace que ceux qui mangeaient la collation de glucides.

De plus, les pistaches se distinguent par leur pouvoir rassasiant si elles sont consommées entre les repas. Plusieurs recherches antérieures menées dans différents pays du monde ont montré que l’ajout d’une collation quotidienne de pistaches ne conduit pas à une prise de poids, mais au contraire, peut contribuer à une perte de poids.

Les pistaches californiennes : un concentré de bienfaits

Les pistaches utilisées dans l’étude du Centre Médical de l’Université Vanderbilt ont été cultivées en Californie et présentent un profil nutritionnel différent de celles produites dans d’autres pays. Une portion de pistaches (28g ou 49 pistaches) apporte des protéines végétales complètes avec les 9 acides aminés essentiels, du cuivre, des fibres et des vitamines B6, du phosphore et de la thiamine.

Ainsi, elles sont recommandées pour :

La récupération après le sport ou l’alternative aux protéines animales grâce à leur bénéfice nutritionnel énergétique en tant que protéine végétale complète
Leur pouvoir rassasiant, l’allié pour garder la ligne
La prévention du diabète gestationnel, des maladies cardio-vasculaires, de la tension artérielle, des calculs rénaux…
Le ralentissement du vieillissement grâce à leur action antioxydante