Skip to main content

PARIS : Un appel à projets de Grand-Orly Seine Bièvre

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Un appel à projets de Grand-Orly Seine Bièvre

Pour la 7ème année consécutive, et afin de contribuer au développement d’un territoire inclusif, innovant, et durable, l’établissement public territorial du Grand-Orly Seine Bièvre (GOSB) a lancé son appel à projets de soutien aux initiatives de l’économie sociale et solidaire.

Les structures intéressées ont jusqu’au 5 juillet 2024 pour proposer un projet.

L’objectif de cet appel à projet est double : soutenir financièrement les initiatives du territoire qui apportent des réponses efficaces aux besoins des habitants, mais aussi renforcer la capacité d’action et de coopération des structures de l’économie sociale et solidaire. Ainsi, seules les structures de l’ESS suivantes seront éligibles : associations loi 1901, coopératives (SCOP, SCIC, CAE), structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE), structures du travail protégé et adapté (ESAT, EA), et les structures agréées ESUS. De plus, les candidats doivent obligatoirement avoir une existence juridique à la date du dépôt de dossier, disposer d’un local dédié (si nécessaire), et être implantés sur le territoire de GOSB.

En 2024, GOSB a fait le choix de mettre en avant trois filières économiques, au sein desquelles les projets candidats devront s’intégrer :

  1. L’alimentation durable : agriculture urbaine, production et consommation responsables, actions de sensibilisation, lutte contre la précarité alimentaire et accès à une alimentation de qualité, logistique alimentaire…
  2. Le textile responsable et circulaire : réemploi et valorisation textile, retoucheries / réparation, actions de sensibilisation / formation, production éthique et durable…
  3. La mobilité durable et solidaire : vélo (réemploi – collecte, tri, réparation, vente ; apprentissage du vélo, cyclo-logistique…), accès à la mobilité pour tous (garage solidaire, aide aux déplacements…).

Enfin, le modèle économique de la structure candidate devra être hybride et équilibré, et reposer sur un mixte entre vente de produits ou de services (budget d’au moins 1/3 de l’activité de la structure), contributions en natures (dons, mise à disposition de locaux, bénévolat), aides publiques (subventions, exonération de charges, contrats aidés), etc.

Grand-Orly Seine Bièvre départagera les structures candidates selon les critères suivants : ancrage territorial, utilité sociale et environnementale, création et consolidation d’emplois durables, viabilité socio-économique du projet, et gouvernance participative. Les structures lauréates bénéficieront d’une subvention de fonctionnement pouvant aller jusqu’à 10 000€ par projet.

> Pour plus d’informations et pour candidater avant le 5 juillet, cliquez ici.

SOURCE : Toute l’actu d’ESS 2024.