Skip to main content

PARIS : Tout savoir sur l’opération qui traite la presbytie

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
29 Nov 2023

Partager :

PARIS : Tout savoir sur l’opération qui traite la presbytie

Vous êtes presbyte et le port de lunettes ou de lentilles est devenu trop contraignant ?

La chirurgie réfractive est une alternative possible. Une solution à envisager avec sérieux et méthode car il s’agit malgré tout bel et bien d’une opération.

Chirurgie de la presbytie : une alternative aux lunettes et lentilles

Votre presbytie est désormais bien installée ?

Si vous n’arrivez pas à vous résoudre au port de lunettes ou de lentilles, une alternative se présente à vous : la chirurgie réfractive.
Un nombre croissant de personnes se tourne vers cette solution, qui permet de supprimer la dépendance aux lunettes ou de la réduire. Le port de lunettes occasionnelles est alors réservé à la conduite nocturne ou à la lecture de petits caractères dans des conditions de faible luminosité.

Deux techniques de chirurgie réfractive coexistent :

  • Le Presby-Lasik ;
  • L’implant multifocal progressif (PRELEX).

À savoir : le chirurgien déterminera la technique chirurgicale la plus adaptée à votre cas personnel, notamment si votre presbytie est associée à un autre trouble visuel (hypermétropie, myopie…). Il faut savoir que la chirurgie de la presbytie n’est pas adaptée à tous. Pour déterminer si vous pouvez en bénéficier, prenez rendez-vous avec un ophtalmologue.

Découvrez nos tarifs
Assurance Santé Senior

Le Presby-Lasik, première technique chirurgicale contre la presbytie

Dans le cas de la presbytie, le défaut de vision est lié au vieillissement du cristallin. Chez un sujet jeune, non atteint de presbytie, celui-ci se « bombe » de manière à ce que l’objet observé devienne net. Avec l’âge, il perd de son élasticité et il n’est plus capable de changer de forme aussi facilement pour vous permettre de focaliser l’image des objets, qu’ils soient rapprochés ou éloignés.
Le Presby-lasik compense la presbytie en remodelant la courbure de la cornée pour recréer une vision de près, intermédiaire et de loin.  Cette technique est très efficace et permet une indépendance aux lunettes dans plus de 90% de vos activités.

Conditions médicales pour bénéficier du Presby-Lasik

Les candidats idéals pour cette intervention sont les patients gênés par leur presbytie, âgés de 40 à 55 ans et souhaitant se passer de leurs lunettes en dehors de certaines situations comme la conduite automobile prolongée ou le travail sur l’ordinateur. Néanmoins, puisque le Presby-lasik permet de compenser partiellement la perte d’accommodation, si celle-ci est trop avancée, alors le résultat chirurgical sera moins efficace à long terme.

Durée de l’intervention Presby-Lasik

Il s’agit d’une chirurgie ambulatoire sous anesthésie locale, dont la durée n’excède pas plus d’une trentaine de minutes.

Suites opératoires du Presby-Lasik

Elles sont simples, souvent absentes ou se limitent tout au plus à un larmoiement et une sensation de corps étranger de grain de sable ou de brûlure dans l’œil pendant quelques heures. Des collyres antibiotiques et anti-inflammatoires seront à mettre régulièrement afin de calmer l’inflammation. Vous pourrez reprendre un travail sédentaire calme dès le lendemain.

Coût du Presby-Lasik

Entre 1 000 et 3 000 euros pour le traitement des deux yeux selon les différents acteurs, sans prise en charge par la Sécurité sociale.

SUITE