Skip to main content

PARIS : Sous l’égide des verts et des socialistes, l’UE l…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
16 Déc 2023

Partager :

PARIS : Sous l’égide des verts et des socialistes, l’UE limite le permis à au moins 15 ans

L’UE est décidément de plus en plus liberticide. Elle veut imposer une limite de durée au permis de conduire…

En déléguant leurs droits à l’Union Européenne les français perdent peu à eu leur liberté. Liberté d’acheter la voiture qu’ils veulent avec l’obligation du tout électrique en 2035, liberté de se loger dans le logement qu’ils souhaitent avec les DPE et désormais c’est au tour de la liberté de conduire d’être attaquée.

Le parti des Verts et le parti socialiste sont à l’origine de ce vote. Le Comité pour le tourisme et le transport a adopté cette proposition à 22 voix contre 21 en décidant que les permis de conduire seraient valables pour une durée d’au moins 15 ans pour les voitures, motos et tracteurs et 5 ans pour les camions et bus. Des examens de santé seront aussi nécessaires pour l’émission et le renouvellement des permis de conduire. Par ailleurs les nouveaux conducteurs devront avoir une période d test de 2 ans pendant laquelle ils auront des peines strictes pour notamment la conduite avec plus de 0,2 g/l d’alcool dans le sang. Le rapporteur au Parlement est Karima Delli du groupe Europe Ecologie les Verts.

L’UE permet ainsi qu’une loi qui change la vie de 365 millions de personne soit proposée par seulement 22 votes dont une voix de plus de majorité seulement : on voit ainsi tout le problème démocratique de cette administration européenne.

Cette proposition de loi sera votée au Parlement Européen en session plénière en janvier 2024. Si elle est votée elle sera alors intégrée dans le droit européen. Cette proposition de loi va à l’encontre du droit fondamental à se déplacer. Elle vise particulièrement les personnes âgées qui ne pourront plus facilement rester à leur domicile en province en se déplaçant en voiture et seront donc contraint d’aller en EHPAD.

Toujours dans le domaine de l’automobile l’Union Européenne veut nous obliger à acheter des voitures électriques en 2035 sans nous laisser le choix.

Rappelons pour nos lecteurs que l’UE prévoit également de mettre en place l’identité numérique qui devrait permettre un niveau de coercition mais vu et pourrait rapprocher les pays européens du modèle chinois de surveillance des citoyens. Petit à petit les libertés diminuent en Union Européenne…

Voir : la proposition de loi sur le permis de conduire.

SOURCE : bounce@businesstravel