Skip to main content

PARIS : SOLTéA, la Plateforme de répartition de la Taxe d…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : SOLTéA, la Plateforme de répartition de la Taxe d’Apprentissage

La lettre d’info n°8 aux entreprises de la Direction départementale de l’Emploi du Travail et des Solidarités.

Au sommaire :

  • Campagne nationale de l’Inspection du Travail
  • Transition pro : accompagnez vos salariés dans leur reconversion
  • Le volontariat territorial en entreprise
  • Le médiateur des entreprises
  • Le forfait mobilités durables
  • SOLTéA : la plateforme de répartition de la taxe d’apprentissage

Vous pouvez également télécharger cette lettre d’info et toutes les précédentes sur le site internet de la préfecture du Var : https://www.var.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Travail-Emploi-Economie/Entreprises-et-developpement-des-territoires/Plan-de-reduction-des-tensions-de-recrutement/La-lettre-d-information/La-lettre-d-info-n-8-pour-les-entreprises-du-Var

SOLTéA : la Plateforme de répartition de la Taxe d’Apprentissage

Les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés qui ont au moins un établissement en France et qui emploient au moins un salarié sont redevables de la taxe d’apprentissage auprès de l’Urssaf ou de la MSA. La Taxe d’apprentissage est la contribution versée chaque année par les entreprises, qui vise à favoriser l’égal accès à l’apprentissage et à contribuer au financement d’actions de développement de l’apprentissage. Elle comporte deux parties : – la part principale qui vise à financer l’apprentissage ; – le solde qui permet d’aider financièrement les établissements à développer les compétences de demain et soutenir l’insertion professionnelle.

SOLTéA est la plateforme en ligne dédiée aux employeurs redevables du solde de la taxe d’apprentissage et aux établissements habilités à le percevoir. En s’inscrivant sur SOLTéA, les employeurs peuvent choisir les établissements habilités et/ou les formations qu’ils souhaitent soutenir. Dans un second temps, la Caisse des Dépôts effectue alors le versement aux établissements bénéficiaires désignés conformément aux vœux des entreprises. Il existe une exception à ce principe : les versements aux centres de formation d’apprentis de subventions d’équipement ou de matériel au titre de la taxe d’apprentissage doivent toujours s’effectuer directement sans passer par la plateforme SOLTéA. Pour 2024, les employeurs peuvent s’y connecter afin de répartir leur solde de taxe d’apprentissage depuis le 27 mai. Plus d’informations : https://www.soltea.education.gouv.fr/espace-public/

SOURCE : Lettre d’info n°8 aux entreprises de la Direction départementale de l’Emploi du Travail et des Solidarités.