Skip to main content

PARIS : Shein marque responsable pour près de 20% des ados

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
18 Avr 2024

Partager :

PARIS : Shein marque responsable pour près de 20% des ados

Espèces en voie de disparition, réchauffement climatique, montée des eaux, pollution plastique…

La crise environnementale prend désormais des allures d’ultimatum. Mais que ressentent les adolescents face à l’urgence ? Quel est le niveau réel de leur conscience écologique ? Ont-ils vraiment un comportement plus « vert » que leurs aînés ? Les adultes fondent-ils trop d’espoir sur eux pour sauver la planète ? À l’approche de la Journée Mondiale de la Terre du 22 avril prochain, le Teenage Lab de Pixpay, la carte de paiement des ados dès 10 ans, dresse dans une nouvelle étude* le portrait d’une « génération climat » pleine de contrastes… et de paradoxes.

Une jeunesse écolo… mais pas trop

Il y a parfois de la friture sur la ligne. Des contradictions. Des incompréhensions. D’après la nouvelle étude menée par le Teenage Lab de Pixpay, les jeunes sont conscients de l’urgence climatique. 64 % des 10-18 ans se disent en effet intéressés (47 %), voire très intéressés (17 %) par la thématique écologique. Plus nombreux encore, à 77 %, sont même ceux qui ressentent de l’inquiétude face à la hausse globale du thermostat, chiffre qui montre du reste que l’éco-anxiété n’est pas nécessairement corrélée à un intérêt a priori pour la question environnementale.

Mais dans les faits, les comportements des adolescents ne sont guère plus vertueux que ceux de leurs aînés. Ils restent des consommateurs hédonistes, attirés par les produits à bas prix et les achats malins. Mode (23 %), grande distribution (22 %) et fast-foods (16 %) représentent à eux seuls 61 % de leur empreinte carbone. Des facteurs d’émissions auxquels s’ajoute la consommation de numérique, loin, très loin d’être indolore pour le climat. Au total, garçons et filles émettent ainsi plus de 0,3 kg de CO2 pour chaque euro dépensé.

Les adolescents, des Français presque comme les autres

« Génération climat » est-elle pour autant une appellation abusive ? Oui et non. De véritables évolutions sont malgré tout à l’œuvre, comparativement aux générations précédentes. 55 % des ados indiquent avoir déjà accepté de payer un article plus cher pour consommer responsable, tandis que 80 % ont déjà acheté un produit de seconde main. Mieux : plus de 3 jeunes sur 5 (63 %) se déclarent prêts à changer leurs habitudes afin d’adopter un mode de vie plus durable, dont se réclament d’ores et déjà 19 % des sondés. Alors, qu’est-ce qui bloque une mue sociétale plus profonde ? Le prix des produits écologiques avant tout (54 %), mais aussi le manque d’informations concernant l’impact réel de certaines marques et enseignes (14 %). 18 % des 10-18 ans pensent par exemple que SheIn est une marque responsable ! En outre, la plupart des adolescents vivent au sein du foyer familial et sont donc parfois tributaires des choix de leurs parents.

Les marques : sortir de la passivité

Aussi, l’étude conduite par Pixpay invite inévitablement à s’interroger plus largement sur la responsabilité sociale des marques, généralement bien peu transparentes sur l’impact humain et environnemental de leurs modèles commerciaux et des produits qu’elles commercialisent. Les ados achèteraient-ils avec la même insouciance un chemisier floral ou une robe en tricot sur SheIn sachant que l’enseigne représente à elle seule 7 % (13 % chez les filles) de leur empreinte carbone ? Regarderaient-ils leur double cheeseburger de la même manière s’ils savaient que McDonald’s est, à 8 %, leur poste d’émissions numéro 1 ? Peut-être que oui… mais probablement pas.

*Étude réalisée sur la base des données des utilisateurs (10-18 ans) de Pixpay du 25 mars 2023 au 25 mars 2024 et des 2000 réponses au questionnaire partagé le 29 mars 2024 aux utilisateurs (10-18 ans) de l’application.

À PROPOS DE TEENAGE LAB DE PIXPAY :

Le Teenage Lab de Pixpay propose des études réalisées à partir de sa base de données, mais aussi des sondages révélateurs des ressentis et des tendances qui touchent la génération qui constituera le monde de demain. Plus d’informations sur : Teenage Lab – Pixpay

À PROPOS DE PIXPAY :

Pixpay, start-up fondée par Benoit Grassin, Nicolas Klein et Caroline Ménager en janvier 2019, est la première marque à proposer enfin une alternative aux banques pour les ados dès 10 ans. Son ambition : révolutionner les solutions de paiement des adolescents en leur donnant les ressources pour bien grandir. Pixpay propose ainsi aux jeunes une carte de paiement MasterCard et une app mobile leur permettant de payer, d’être payés, d’épargner ou encore de faire des dons. C’est aussi une application mobile pour les parents, leur offrant une solution sécurisante, pédagogique et pratique pour suivre et accompagner leurs enfants au quotidien. En juin 2022, Pixpay et Acorns se rapprochent pour construire le leader mondial de l’éducation financière, réunissant ainsi plus de 5 millions d’utilisateurs à travers l’Europe et les Etats-Unis. Plus d’informations sur : Pixpay – La meilleure carte de paiement pour ados