Skip to main content

PARIS : SantExpo 2024 – Transition écologique et ge…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : SantExpo 2024 – Transition écologique et gestion de l’établissement

Les éditions 2024 du Salon Infirmier et de SantExpo se tiendront conjointement du 21 au 23 mai à Paris Expo Porte de Versailles.

Sous le thème « Être infirmières et infirmiers aujourd’hui… et demain ? », le Salon Infirmier proposera un nouvel espace dédié à la Santé des Infirmiers, une initiative novatrice qui reflète l’engagement du Salon envers ceux qui dédient leur vie au bien-être des autres. Les visiteurs y trouveront une myriade d’activités, de conférences et de ressources conçues spécialement pour répondre aux besoins uniques des infirmiers et infirmières.

Pour SantExpo, le fil rouge de cette année est « Bâtir la santé de demain » mettant ainsi en lumière les avancées technologiques et les meilleures pratiques tout autant que sur la réglementation et les changements qui impacteront durablement les professionnels de la santé. Dans ce cadre seront remis le 1er jour de SantExpo, les Trophées de l’Innovation récompensant les meilleures solutions exposantes de l’Espace Innovation du Fonds FHF, nouveau lieu de référence pour découvrir des solutions novatrices et impactantes du secteur de la santé.

Liste des 24 finalistes des Trophées de l’Espace Innovation du Fonds FHF

« Transition écologique et gestion de l’établissement »

ONE de Novair

 Unité de production d’oxygène médical plug and play, tout-en-un et ultra compacte, qui intègre une technologie R-PSA unique et brevetée, et suffit à alimenter en oxygène médical un hôpital de 50 à 100 lits, à partir de l’air ambiant.

SILAB

Carnet sanitaire digital des établissements de santé dans lequel des solutions numériques sont développées pour piloter les bâtiments et maîtriser les risques sanitaires.

Aspida

Dispositif de traitement d’air plug and play associé à des fonctions architecturales (porte, sas) permettant de mieux protéger patients et soignants face aux infections respiratoires. Connecté et modulaire, il réduit de plus de 40 % la consommation énergétique des chambres de soins critiques (infectiologie, hématologie, maternité, onco-pédiatrie…).