Skip to main content

PARIS : Périphérique à 50 km/h, le ministre des Transport…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
10 Déc 2023

Partager :

PARIS : Périphérique à 50 km/h, le ministre des Transports en désaccord

Le Ministre des Transports Clément Beaune a déclaré qu’il n’accepterait pas la proposition de la Mairie de Paris d’abaisser la vitesse du périphérique à 50km/h…

La Mairie de Paris a fait malheureusement une proposition idéologique en voulant abaisser unilatéralement la vitesse du périphérique de 70 à 50 km/H.

Vitesse qui a déjà été fortement abaissée par le passé de 90 à 80km/H pour atteindre 70 km/h.

« Nous ne validerons pas la vitesse à 50km/h sur le périphérique à la fin de l’année 2024. Ce n’est pas une bonne idée à court-terme » a-t-il déclaré ce jour sur France Info. Il a considéré cette idée comme prématurée mais il a indiqué être par contre en faveur de la voie réservée au covoiturage qui va sans doute créer des embouteillages importants alors que les voies sont aujourd’hui quasi saturées aux heures de pointe.

La décision d’abaisser la vitesse à 50 km/h était plus idéologique que basée sur les faits.

L’Association 40 millions d’automobiliste a ainsi montré avec une étude menée par Cerema que l’abaissement de vitesse à 50 km/h augmenterait les émissions de CO2.
« L’étude menée par le Cerema démontre en effet que pour un véhicule particulier, les émissions de CO2 et de NOx sont minimales pour des vitesses proches de 70 km/h. Une circulation à 50 km/h augmenterait donc ces émissions ».

Dans un sondage menée sur notre site, 82% des lecteurs se sont dits opposés à la mesure proposée par la Mairie de Paris d’abaisser la vitesse à 50km/h.

Ceci en toute logique alors que de nombreuses personnes viennent à Paris pour le travail ou des rendez-vous d’affaires et circulent sur le périphérique.

Il est intéressant de noter qu’en France on privilégie de plus en plus les inactifs avec des vitesses sans cesse réduites comme les zones à 30 km/h dans de nombreuses villes. Comme si toute la population avait du temps à perdre en circulant…