Skip to main content

PARIS : Passer d’une segmentation par produits à une orga…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

PARIS : Passer d’une segmentation par produits à une organisation géographique Nord/Sud

« Étant donné que l’activité du Sud de la France est moindre en volume, pour des économies financières et de CO2, nous allons reconfigurer le bassin toulousain en réunissant en 2028 nos deux sites de Muret distants de 2 km en un seul, qui viendra gérer l’ensemble des activités, d’où notre décision de réinternaliser le site géré en externe auparavant », explique Marie Grevin, responsable du centre d’excellence Commercial Supply Chain de Pierre Fabre.

Une opération qui s’accompagne également d’une volonté de modernisation de la mécanisation du site ussellois amené à traiter des volumes plus importants dans un espace difficilement extensible. Le concept derrière ces quatre changements, fruits d’un investissement de 20 millions d’euros, hors bâtiment : « Passer d’une organisation par produits séparée entre médicaments et cosmétiques, chacun d’entre eux s’organisant jusqu’alors autour d’un entrepôt primaire et un entrepôt secondaire, à une organisation géographique Nord/Sud permettant d’être au plus près du client et de réduire l’empreinte carbone. Cette reconfiguration a aussi pour objectif d’apporter de la résilience au groupe à travers deux sites secondaires capables de se substituer l’un à l’autre en termes d’activité », souligne Maxence Chrétien, directeur de Citwell, qui accompagne ce projet.

Agilité, complémentarité et conduite du changement Débutée il y a plus de trois ans, la collaboration entre le cabinet de conseil et Pierre Fabre a conduit les deux acteurs à un travail commun nécessitant une répartition des rôles différente selon les étapes. Dans leur accompagnement, les équipes Citwell ajustent leur approche selon les besoins et les compétences internes de Pierre Fabre au fil de l’avancement du projet. Fortement impliquées durant les deux premières années pour élaborer la stratégie et le nouveau schéma directeur logistique, elles adaptent ensuite leur intervention lors de la mise en œuvre du projet, les équipes de Pierre Fabre prenant en charge une partie des aspects opérationnels.

Dans cette démarche, l’accompagnement au changement a été particulièrement soutenu par le groupe, avec la création d’un poste temps plein dédié : « Nous n’avons pas limité la gestion du changement à la formation ou à la communication, nous lui avons accordé une place encore plus consistante avec la mise en œuvre de cet ETP qui constitue, dans cette démarche de réorganisation logistique profonde, un facteur sécurisant », commente Marie Grevin. 10% d’émission de CO2 et de coûts de distribution en moins Au terme de la réalisation de son schéma directeur logistique en France, le groupe de pharmacie et de dermo-cosmétique vise une réduction de 10% de ses émissions de CO2 et une économie de 10% de ses coûts de distribution. En termes de calendrier, le « changement 1 » ayant été opéré, Pierre Fabre travaille actuellement à la deuxième étape sa réorganisation logistique, avec l’ouverture, fin 2024, de son site dans le Loiret, dont le prestataire logistique (FM Logistic) vient d’être sélectionné. JPG

SOURCE : Vidéo-News n°1105.