Skip to main content

PARIS : Ossip ZADKINE, la sculpture est un sport de combat

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
20 Avr 2024

Partager :

PARIS : Ossip ZADKINE, la sculpture est un sport de combat

Pleinement engagés pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, les musées et sites de la Ville de Paris prennent part à cet événement planétaire en proposant au public des parcours « Art sport » au sein de leurs collections, des expositions thématiques, des cartes blanche à des artistes et de nombreux rendez-vous et événements culturels dans le cadre de l’Olympiade Culturelle.

Né en 1888, Ossip Zadkine, sculpteur d’origine russe arrive à Paris à l’âge de 22 ans. Délaissant rapidement l’enseignement académique pour se rapprocher des jeunes sculpteurs d’avant-garde, maître de la taille directe, il pratique tous les matériaux de la sculpture : le bois, la pierre, mais aussi la terre cuite et le bronze. L’accrochage donne à voir une sélection de ses œuvres sur le thème du sport et du corps en mouvement, dont de rares et magnifiques gouaches spécialement présentées en lien avec les Jeux Olympique et Paralympiques.

 Musée Zadkine 14 mai – 22 septembre 2024 (Gratuit)