Skip to main content

PARIS : Observatoire du Smart, les Territoires connectés …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
31 Jan 2024

Partager :

PARIS : Observatoire du Smart, les Territoires connectés et durables en 2024

Fort de son Observatoire annuel du THD, devenu une véritable référence dans le secteur, la fédération InfraNum, en partenariat avec la FNCCR et la Banque des territoires lance le premier « Observatoire du Smart », spécifiquement dédié aux territoires connectés et durables[1].

Si l’intérêt pour les projets smart s’est nettement accéléré depuis 2 ans et qu’une certaine organisation territoriale commence à émerger, des enjeux de mise en œuvre restent à observer, notamment sur la structuration des plateformes de données et la capacité des acteurs à collaborer entre eux.

Depuis la sortie du rapport Pipame en 2021, seuls le lancement de la Vigie des territoires connectés par InfraNum et la présentation du rapport de Valérie Nouvel en fin d’année dernière ont apporté un éclairage récent.

Le nouvel Observatoire du Smart a l’ambition d’approfondir ces thématiques, avec des indicateurs suivis dans le temps.

Initié en juin 2023, il est le fruit d’enquêtes et d’entretiens menés auprès de collectivités et d’industriels entre septembre et décembre dernier par les cabinets Artelia, INLO Avocats et KPMG.

Les enjeux :

–          Comprendre l’utilité des projets sur 5 domaines d’applications par typologie de territoire : la gestion de l’eau, l’éclairage, l’énergie bâtimentaire, la gestion des risques et la gestion des déchets

–          Approfondir le sujet des plateformes de données au cœur de ces projets, au travers d’exemples concrets : à quoi servent-elles, quels types de plateforme pour quels besoins,…

–          Éclairer sur la mise en œuvre d’un point de vue technologique, de gouvernance, de gestion des données et de modèle juridique, par des retours d’expérience structurants

–          Observer les tendances de mutualisation, les interactions entre les acteurs, et estimer le potentiel de ce marché à 5 et 10 ans.

Convaincus que les projets de territoires connectés et durables s’inscrivent pleinement dans la transition sociétale et environnementale que tous les territoires souhaitent engager, l’Observatoire du Smart vise à apporter un éclairage nouveau et structurant.

Événement InfraNum – FNCCR – Banque des territoires

L’Observatoire du Smart

Les Territoires connectés et durables en 2024

1er février 2024, 14h à 16h

20 boulevard Latour Maubourg – Paris 7ème

Programme complet

Programme :

14 h 00 – Ouverture par Antoine Pellion, Secrétaire général à la planification écologique

14 h 10 – Résultats de l’Observatoire Smart par InfraNum, Banque des Territoires et FNCCR

14 h 40 – Table ronde « de la compréhension des besoins des utilisateurs à la réussite d’un projet de territoires connectés : les tendances pour 2024 »

Si les projets smart ont parfois été caricaturés comme des « projets de DSI », le retour d’expérience des pionniers a permis de placer au centre de l’attention la compréhension des besoins des utilisateurs. Comment associer ces derniers à la réussite d’un projet ? Y-a-t-il des spécificités par cas d’usage ? Comment répliquer ces expériences ?

Avec Philippe Le Grand, Président InfraNum, Patrick Chaize, Président de l’Avicca et Sénateur de l’Ain, Antoine Darodes, Responsable des investissemenst transition numérique Banque des territoires.

15 h 10 – Table-ronde « Les enjeux des plateformes de données appliqués aux collectivités locales : quels outils pour quels besoins ? »

Si l’enjeu de la maîtrise des données pour les collectivités locales est de plus en plus identifié, beaucoup d’éléments restent, dans la pratique, encore flous : qu’est-ce qu’une plateforme de données, un hyperviseur ? Comment exploiter efficacement des données et en garder la maîtrise ? Comment organiser la coopération entre acteurs publics et privés ? Pour quelle souveraineté ?

15 h 40 – Conclusion sur les prémices d’une feuille de route partagée – par Jean-Noël Barrot, Ministre délégué au numérique (sous réserve)

16 h 00 – Échange complémentaire réservé à la presse si besoin

[1] projets intégrant des déploiements de capteurs ou internet des objets, connectés sur le territoire